•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le marché aux puces reprend à ExpoCité

Des curieux devant un étalage de marchandise

Le marché aux puces d'ExpoCité sera aussi ouvert le samedi cette année, entre 8h et 15h.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Les chineurs et autres brocanteurs ont retrouvé un marché aux puces bien différent qu’à l’habitude, samedi dans le stationnement d’ExpoCité. Le rendez-vous des chasseurs d’aubaine reprenait cette fin de semaine, mais l’expérience était davantage réservée aux yeux qu’aux mains.

Les gens ne doivent pas toucher les articles qui sont sur les tables, rappelle Matthieu Roy, coordonnateur de la surveillance et de l’entretien sur place.

L'organisation des Loisirs Duberger-Les Saules, responsable du marché, fournit toutefois des bouteilles de désinfectant à main à chaque exposant.

Ils peuvent présenter la bouteille aux gens qui aimeraient toucher un objet. On désinfecte les mains et après l’objet peut être manipulé. 

Matthieu Roy, coordonnateur de la surveillance et de l’entretien

L’assistance est limitée à 250 personnes puisque le rassemblement se déroule à l’extérieur.

Un homme avec une casquette et des lunettes fumées

Matthieu Roy a dû repenser le marché aux puces pour respecter les règles sanitaires en vigueur.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Chaque curieux doit déambuler dans un corridor à sens unique large de 10 mètres. 

Ça permet de respecter la distance demandée : pendant que des gens regardent, d’autres peuvent circuler, explique Matthieu Roy.

Le nombre de tables accueilli à l’événement a lui aussi été réduit du tiers. Une soixantaine d’exposants peuvent donc prendre part au marché aux puces en raison de la pandémie.

Les heures d’ouverture, toutefois, ont été augmentées. Le marché aux puces d’ExpoCité sera ouvert exceptionnellement le samedi cette année pour permettre à plus de gens d’en profiter.

Avec les informations d'Alexane Drolet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !