•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découvrir la Matanie grâce à la géocachette

Un conteneur de géocachette en forme de cabane à oiseaux.

Les géocaches peuvent ressembler à n'importe quoi et être placées dans les endroits les plus inusités (archives).

Photo : Geocaching

Radio-Canada

Le Service d'accueil aux nouveaux arrivants de la Matanie (SANAM) a lancé l'initiative «  En quête dans la Matanie » pour faire découvrir la région autrement : une initiation à la géocachette et un défi photo « Dézoom ».

Ces deux activités, qui peuvent être réalisées de manière autonome, proposent des parcours pour explorer la région et aller à la rencontre de ses lieux incontournables.

La géocachette, aussi appelée « géocaching », est une sorte de chasse au trésor qui consiste à trouver des objets dissimulés à l’aide d'un GPS.

En téléchargeant l’application dédiée, nos téléphones intelligents peuvent nous amener, puis nous indiquer, si on est proche ou loin de la cache qui est à trouver, explique Fanny Allaire-Poliquin, coordonnatrice au SANAM.

Le défi photo « Dézoom » consiste quant à lui à repérer les objets représentés sur des photos prises un peu partout dans la Matanie.

On a pris en photo des éléments dans différentes municipalités du territoire, puis on lance le défi aux gens d’aller se promener pour trouver quel est l’objet qui a été pris en photo, raconte Fanny Allaire-Poliquin.

Les deux activités peuvent être accomplies durant tout le mois de septembre.

On pense que ça peut être intéressant même pour les personnes qui vivent en Matanie depuis un certain temps, parce qu'aller trouver des géocaches, c’est pas quelque chose qu’on fait nécessairement tous les jours.

Et pour ceux qui ne connaissant pas la Matanie, les activités représentent une belle occasion de découvrir la région, selon Fanny Allaire-Poliquin.

Deux prix de participation d’une valeur de 250 $ seront tirés parmi les participants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !