•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle rupture de service en obstétrique à l'hôpital de Matane

L'hôpital de Matane.

L'hôpital de Matane (archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

Il sera impossible aux femmes enceintes d'accoucher à l'hôpital de Matane pendant la fin de semaine de la fête du Travail.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent (CISSS) indique que le service sera suspendu dès samedi 8 h, jusqu'à la même heure le lundi 7 septembre.

Les femmes enceintes doivent se rendre à l'hôpital de Rimouski pour accoucher.

Le CISSS se fait rassurant et dit tout mettre en œuvre pour planifier des corridors de services dans les délais adéquats, et permettre ainsi aux femmes d'accoucher dans un environnement sécuritaire.

La directrice adjointe des soins infirmiers, Isabelle Ouellet, explique que la rupture de service est causée en grande partie par les congés de maladie et de maternité dans son équipe d'infirmières spécialisées.

La pénurie de main-d'œuvre dans le domaine de la santé complique le recrutement.

Certaines [infirmières] pourront certainement revenir dans les prochaines semaines, les prochains mois, indique-t-elle. C'est sûr que, malgré tous les défis de recrutement que nous avons et les formations que nous devons donner aux infirmières, nous demeurons à risque parce que les enjeux de main-d’oeuvre sont très importants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !