•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La quête interminable pour un nouveau directeur municipal à Winnipeg

L'hôtel de ville de Winnipeg.

L'hôtel de ville de Winnipeg

Photo : Radio-Canada / Jaison Empson

Radio-Canada

La quête pour un nouveau directeur municipal à Winnipeg dure depuis plus d'un an, et elle pourrait prendre plusieurs mois encore, puisque le comité de sélection recommence à zéro.

L'ancien haut fonctionnaire de la Ville Doug McNeil a annoncé son départ en février 2019 et a quitté ses fonctions en mai 2019. Depuis, le directeur des finances de la Ville, Mike Ruta, occupe ce poste à titre intérimaire.

Une firme de recherche de cadres de Winnipeg, Harris Leadership Strategies, a été embauchée en mai 2019 pour trouver un nouveau directeur municipal.

En décembre, le maire Brian Bowman a déclaré que les résultats de la recherche étaient inadéquats et a annoncé que le comité chargé de trouver le remplaçant de M. McNeil était préoccupé par le manque de diversité parmi les candidats recommandés .

Il n’y avait que des hommes sur la liste de présélection, dit-il.

Le comité de sélection est composé des conseillers Mathieu Allard (Saint-Boniface), Sherri Rollins (Fort Rouge-Fort Garry Est), Ross Eadie (Mynarski) et Devi Sharma (Old Kildonan). Il doit se réunir la semaine prochaine pour relancer le processus de sélection.

Les membres du comité devront probablement tenter de trouver une nouvelle société de recrutement de cadres.

Suzanne Gagnon, professeure à l'Asper School of Business de l'Université du Manitoba, dit qu’un manque de diversité parmi les candidats est une très bonne raison de relancer la recherche. Elle ajoute qu'elle ne peut pas commenter la durée de la recherche d’un nouveau directeur municipal.

[La diversité des candidats] c'est très important, dit la spécialiste en leadership. Je pense donc qu'il est tout à fait approprié pour la Ville de revenir en arrière et de dire : 'Nous voulons diversifier le bassin de personnes pour ce poste très important."

L'argument selon lequel il n'y a pas de candidats qualifiés qui sont des femmes ou qui représentent des groupes autochtones ou d'autres groupes culturels ne tient pas vraiment la route lorsqu’on voit la diversité de cadres dans d'autres secteurs de l'économie, dit-elle.

Une recherche interrompue à deux reprises

En décembre 2019, Brian Bowman avait déclaré que la recherche d’un nouveau directeur municipal serait suspendue jusqu'à ce que la Ville termine son premier processus budgétaire pluriannuel. Ce budget a été présenté en mars 2020.

La sélection d’un candidat s’est ensuite butée à un autre obstacle. Dans les mois qui ont suivi, nous étions face à une pandémie, explique Brian Bowman.

Le directeur municipal intérimaire a fait preuve d'un leadership très fort, selon le maire. Si on regarde simplement les résultats du travail de la fonction publique pour répondre à une situation très exigeante [la pandémie] je pense qu'il fait du très bon travail, dit-il.

Mike Ruta touche présentement 259 783,84 $ par année et il pourra reprendre son poste de directeur des finances lorsqu’un directeur municipal permanent sera embauché par la Ville.

La bureaucratie a besoin d'un « capitaine »

La conseillère municipale Janice Lukes reconnaît que Mike Ruta a été efficace durant la crise sanitaire, mais dit que le poste de directeur municipal est permanent et que la bureaucratie a besoin d'un capitaine du navire .

Cela m'inquiète, car il y a beaucoup de défis internes, dit-elle. Notamment un manque de communication horizontale [et] un temps incroyable consacré à des choses qui ne nécessitent vraiment pas beaucoup de temps, qui requièrent [plutôt] une réponse décisive.

La machine ne fonctionne pas à interne [...] À mon avis, elle ne fonctionne pas depuis cinq [années], dit-elle. Je ne pense pas que les gens se rendent compte de l'importance d'avoir un bon directeur municipal.

Le conseiller Ross Eadie affirme que le comité de sélection devra tout recommencer et que le processus prendra probablement plusieurs mois.

Nous devons agir rapidement, dit-il, en ajoutant qu'il souhaite trouver un directeur municipal qui se soucie de l'intérêt public, pas seulement de l'intérêt des entreprises.

Avec les informations de Sean Kavanagh

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !