•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs matchs pour le début de saison de la Ligue de hockey junior majeur du Québec

Image d'une caméra à l'intérieur d'un but de hockey qui capte la joie d'un joeur qui vient de marquer un but

Les Mooseheads d'Halifax contre les Wildcats de Moncton en série quart de finale de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (archives).

Photo : Twitter/@HFXMooseheads

Radio-Canada

La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a indiqué qu'elle donnera le coup d'envoi de sa prochaine saison avec 16 équipes en action lors de la soirée d'ouverture, le 2 octobre.

La LHJMQ a offert quelques détails supplémentaires jeudi en vue de la saison 2020-21, dont le format sera différent en raison de la pandémie de COVID-19.

Ainsi, toutes les parties de la saison régulière seront disputées à l'intérieur des trois sections composées de six équipes chacune, a indiqué la ligue dans un communiqué.

Le calendrier comportera 60 parties. Deux de ces sections de six équipes seront au Québec et l'autre regroupera les clubs des Maritimes.

Aussi, 83 % des 540 rencontres prévues seront présentées pendant les fins de semaine.

Le calendrier régulier culminera le 3 avril 2021, alors que toutes les équipes seront en action en vue des séries éliminatoires. D'ailleurs, le format des séries de la Coupe du Président sera annoncé plus tard en décembre.

Le mois dernier, le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, s'était acheté du temps en annonçant que son circuit entamera sa prochaine saison en octobre.

Les camps d'entraînement ont commencé le 30 août et les équipes seront limitées à 34 joueurs. M. Courteau n'a pas écarté la possibilité d'une exemption pour un quatrième joueur âgé de 20 ans par équipe.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !