•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il n'y aura pas de reconfinement généralisé, assure Legault

Le Québec compte 187 nouveaux cas déclarés de COVID-19, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 62 933.

François Legault parle les bras ouverts.

Le premier ministre François Legault n'envisage pas de reconfinement sur une base nationale.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

En cas de deuxième vague de la COVID-19 au Québec, le premier ministre François Legault a indiqué qu’un éventuel reconfinement s’effectuerait sur une base locale.

Si jamais il y avait du confinement, ça se ferait par région, et je dirais même par sous-région, a-t-il déclaré en point de presse jeudi.

On va faire des tests de façon beaucoup plus importante pour identifier exactement le territoire où il y a des éclosions, a-t-il précisé.

François Legault a assuré que le gouvernement n’envisageait donc pas cette option dans un avenir rapproché.

Pour l’instant, il n’est pas prévu à court terme de mesures additionnelles. […] Pour l’instant, il n’est pas question de confinement dans aucune région du Québec, a-t-il affirmé.

M. Legault a promis de resserrer les règles pour les individus qui refusent de passer un test de dépistage en cas d’éclosion et de s’isoler le cas échéant.

Il en va de la santé de l’ensemble de la population. On va prendre les mesures nécessaires pour que ces personnes soient isolées.

François Legault, premier ministre du Québec

Il a précisé que la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbeault, était justement chargée d’étudier le dossier.

Selon lui, la grande majorité des bars suivent les consignes. Aux établissements récalcitrants, il leur a lancé un avertissement : il y aura des conséquences.

On n’est pas à l’étape de dire qu'on va fermer tous les karaokés ou fermer tous les bars parce qu’il y en a quelques-uns qui ne suivent pas les consignes, a-t-il avisé.

Face à la hausse des nouveaux cas de COVID-19, il a réitéré que le gouvernement s’est donné comme objectif de ne pas dépasser 20 cas par million d’habitants comme moyenne hebdomadaire.

Le Québec compte présentement près de 8,5 millions d'habitants, ce qui signifie que le gouvernement souhaite maintenir sa moyenne hebdomadaire de nouveaux cas quotidiens sous la barre des 170.

Montréal veut de la flexibilité

Sur la question du reconfinement, la mairesse de Montréal a réagi vendredi matin en réclamant de la flexibilité pour la région métropolitaine.

Pour moi, on ne peut pas avoir des solutions mur à mur à Montréal […] Il faut vraiment qu’on soit très agile.

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Un bilan quotidien à la hausse

Le Québec compte 187 nouveaux cas déclarés de coronavirus jeudi, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 62 933.

Aucun décès lié à la maladie n'est survenu au cours des dernières 24 heures. Toutefois, la province enregistre trois décès survenus avant le 27 août pour un total de 5767 morts.

Ce bilan reflète les données extraites le 2 septembre à 16 h par la santé publique.

On dénombre 100 personnes hospitalisées, soit 9 de moins par rapport à la veille. Vingt patients se trouvent aux soins intensifs.

Aussi, on recense 55 615 individus rétablis de la maladie.

De plus, 15 277 prélèvements ont été réalisés le 1er septembre.

La région de Montréal compte 29 936 cas confirmés, suivie par la Montérégie 9379, celle de Laval 6338 et de Lanaudière 4867.

Le bilan d’hier faisait état de 132 nouveaux cas confirmés de COVID-19 et aucun décès causé par la maladie signalé au cours des dernières 24 heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !