•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Antoine Cyr sera prêt pour le circuit de la Coupe du monde... s’il y en a un!

Le fondeur gatinois a participé à un intense camp d'entraînement dans le parc de la Gatineau cet été.

Trois skieurs posent pour la caméra dans un parc avec leurs skis à roulettes.

Antoine Cyr (au centre) lors d'un entraînement de ski estival dans le parc de la Gatineau en compagnie de deux coéquipiers.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Jobin

Malgré toute l’incertitude dans le monde du sport en raison de la pandémie, Antoine Cyr a pris son entraînement estival très au sérieux. Le fondeur gatinois a passé plusieurs semaines dans le parc de la Gatineau avec ses coéquipiers du Centre national d'entraînement Pierre Harvey afin d’être fin prêt quand il le faudra.

Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de s’entraîner sur 50 km de routes fermées avec de bonnes ascensions et de beaux dénivelés. On peut vraiment répéter ce qu’on ferait l’hiver en fait. C’est exceptionnel et c’est vraiment le fun d’en profiter, d’autant que c’est chez moi, souligne le skieur, rencontré après un de ses derniers entraînements.

L’équipe était sur la route en moyenne 35 heures chaque semaine, avec des cycles de volume et d’intensité — un entraînement idéal pour se préparer à l'exigeante saison sur le circuit européen. Cyr regarde les choses évoluer dans le monde du sport et demeure sûr que la saison de ski de fond sera disputée comme prévu.

Je suis un gros fan de vélo de route et je vois des Canadiens qui ont pris le départ du Tour de France. En voyant ça, ça me donne espoir que d’ici novembre on puisse y aller.

Antoine Cyr, fondeur gatinois

Si jamais la pandémie l’empêche de se rendre en Europe, le skieur gatinois reste tout aussi optimiste qu’il pourra garder le niveau et poursuivre sa progression chez lui, au Canada.

Je pourrai faire le mieux que je peux ici. On a un super circuit avec les États-Unis et l’Amérique du Nord. Je suis confiant qu’on aurait une belle saison quand même, dit-il. Ça ne change pas notre préparation de toute façon. On fait du mieux qu’on peut et on va tout faire pour arriver prêt.

Le fondeur Antoine Cyr pousse dans une montée devant un groupe d'autres skieurs

Antoine Cyr, lors d'une épreuve des championnats du monde U23, en Finlande, en 2019 (archives).

Photo : Courtoisie / Doug Stephen

À la recherche de constance cette saison

Le mot « constance » reviendra souvent dans le discours de Cyr pour la saison 2020-2021. Identifié comme le meilleur espoir du ski de fond canadien depuis la retraite d'Alex Harvey, le jeune homme de bientôt 22 ans croit qu’une présence plus régulière sur le circuit de la Coupe du monde l’aidera à atteindre ses objectifs.

Les années dernières, je faisais une fin de semaine, puis je revenais au Canada. C’est difficile! Le décalage, le voyage qui est souvent une nuit entière. C’est certain que d’être en Coupe du monde une période au complet c’est vraiment mon objectif pour me familiariser avec l’environnement de course de haut niveau là-bas, explique l’athlète.

Le fondeur Antoine Cyr lors d'une compétition

Le Gatinois Antoine Cyr a rapidement fait son chemin jusqu'à l'équipe canadienne senior de ski de fond.

Photo : Courtoisie/François Pepin

Plus qu’une présence, Cyr souhaite enchaîner les résultats. Je n’y vais pas de main morte cette année. J’aimerais bien faire au moins un top 30 en Coupe du monde. La première période est extrêmement difficile, parce qu’elle dicte le reste de la saison pour les autres nations. Je pense qu’il y a des courses et des parcours qui me conviennent très bien , dit le jeune homme avec confiance.

Et il ne faut pas oublier que le cycle est bien entamé. Cyr souhaite mener l’équipe canadienne de ski de fond lors des Jeux olympiques de 2022, à Pékin, en Chine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !