•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les employés de Produits forestiers Résolu manifestent à nouveau à Baie-Comeau

Huit manifestants tiennent des pancartes.

Une quarantaine de manifestants ont bloqué partiellement le chemin qui mène à la scierie.

Photo : Radio-Canada / Marlène Joseph-Blais

Radio-Canada

Pour une deuxième fois cette semaine, les travailleurs de la papetière de Produits forestiers Résolu (PFR) de Baie-Comeau manifestent.

Depuis 7 h jeudi, les manifestants ont investi le chemin de la Scierie-des-Outardes. Ils ont bloqué cinq camions qui tentaient de transporter des copeaux vers des usines à l’extérieur de la région, indique le représentant syndical Christian Gagnon.

On bloque toute la ressource. Notre sciure, notre écorce qui s'en va dans d’autres régions, on ne veut pas, c’est terminé, ça arrête.

Une citation de :Christian Gagnon, représentant syndical, Unifor
Des pancartes de manifestants affichent divers slogans.

Le syndicat Unifor représente les employés de la papetière de PFR à Baie-Comeau.

Photo : Radio-Canada / Marlène Joseph-Blais

Je pense que [l'usine de] Baie-Comeau est due pour avoir des investissements. On est bien positionnés, on a une bonne fibre, mais là notre fibre va dans une autre région, puis là ça ne fait plus notre affaire. Ça fait longtemps qu'on le dit à la direction. On a été bons joueurs, on a fait attention. On a pas voulu mettre le trouble, renchérit Steve Belzile, également représentant syndical chez Unifor.

Une dizaine de manifestants, pancartes et drapeaux à la main, sur le bord de la route.

Les manifestants laissent cependant passer les véhicules.

Photo : Radio-Canada / Marlène Joseph-Blais

Les travailleurs veulent signifier leur insatisfaction face aux réponses reçues de l’employeur suite à leur manifestation en début de semaine, peut-on lire dans un communiqué du syndicat Unifor.

Les travailleurs veulent que les commandes entre les usines recommencent afin que la papetière puisse reprendre du service. Si toutes les usines se remettent en marche, les manifestants indiquent être prêts à accepter qu'un nombre moindre de travailleurs retournent au travail.

La PCU, ça a un temps, le chômage, ça a un temps, mais là, faut retravailler, on est tannés!

Une citation de :Christian Gagnon, représentant syndical, Unifor

La papetière fermée depuis plus de cinq mois

Fermée depuis la fin du mois de mars, la papetière de PFR laisse 230 travailleurs sans emploi.

Plusieurs dizaines de manifestants devant l'usine avec des drapeaux rouges du syndicat Unifor à la main.

Lundi, plus de 200 personnes ont manifesté devant l'usine de papier journal de Produits forestiers Résolu à Baie-Comeau pour réclamer la reprise des activités à l'usine (archives).

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

PFR a déclaré lundi qu'il n'y a toujours pas de reprise dans le marché mondial du papier journal et qu'il est donc impossible de prévoir le redémarrage de l'usine pour l'instant.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !