•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un élève d'une école de Rimouski-Est infecté à la COVID-19

L'une des entrées du pavillon St-Yves de l'école du Grand-Pavois, à Rimouski.

Le pavillon St-Yves de l'école du Grand-Pavois, à Rimouski

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

La santé publique confirme qu'un élève qui fréquente l'école du Grand-Pavois, au pavillon St-Yves, dans le secteur de Rimouski-Est, a reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19. Les élèves de sa classe et son enseignante ont été placés en isolement.

Selon la santé publique, l'élève touché a passé un test de dépistage mardi et a reçu son résultat positif mercredi matin.

La direction de l'école affirme, dans une lettre envoyée aux parents, que l'établissement reste ouvert et que les mesures sanitaires nécessaires seront appliquées pour éviter la transmission du virus.

Dans cette lettre, la direction explique que tous les parents des enfants qui ont été en contact étroit avec la personne touchée ont été contactés pour qu'ils gardent leurs enfants à la maison, ce que confirme le directeur régional de santé publique, le docteur Sylvain Leduc.

On a pris en charge la situation avec la famille et on a pu identifier dans quelle classe, quelle était la bulle-classe que l'enfant fréquente, explique le docteur Leduc.

La classe touchée comptait 24 enfants. Selon le site web de l'école, le pavillon de St-Yves de l'école du Grand-Pavois accueille normalement 127 élèves.

Des jeunes et les parents dans la cour d'école.

Les 24 élèves et l'enseignante de la classe que fréquentait l'élève infecté ont été placés en isolement pour 14 jours.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

On identifie tous les enfants de cette classe-là comme étant des contacts proches, c'est-à-dire, des contacts avec un risque modéré à élevé qui nécessitent [...] de retirer les enfants de cette classe-là, et l'enseignante, pour 14 jours.

Sylvain Leduc, directeur régional de santé publique

Toujours selon la santé publique, les enfants et les adultes en question ont commencé à subir des tests de dépistage de la COVID-19. Les enfants devront se faire dépister à nouveau à la fin de leur période d'isolement de 14 jours.

La santé publique évalue maintenant les contacts possibles que l'élève infecté a pu avoir avec des enfants ou des adultes d'autres groupes-classes ou de l'extérieur de l'école.

Plus les enfants ont des contacts avec de multiples "bulles", plus ça peut complexifier notre enquête parce que d'autres cas pourraient éventuellement se déclarer dans d'autres classes.

Sylvain Leduc, directeur régional de santé publique

Les parents sont aussi invités à surveiller le développement de symptômes associés à la COVID-19 chez eux ou chez leurs enfants.

Symptômes à surveiller :

  • Fièvre
  • Perte du goût et de l'odorat
  • Toux (nouvelle ou aggravée)
  • Essoufflement, difficulté à respirer
  • Maux de ventre
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Mal de gorge
  • Congestion ou écoulement nasal
  • Grande fatigue
  • Perte importante de l'appétit

Si certains de ces symptômes sont présents chez un ou des membres de la famille, les parents sont invités à appeler au 1 877 844-4545 pour évaluer la pertinence de passer un test de dépistage du coronavirus.

Avec les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !