•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'avenue du Mont-Royal rouvrira à la circulation fin septembre

Cette importante artère commerciale devait être entièrement piétonne de la mi-juin au début novembre.

Un vélo sur l'avenue du Mont-Royal à Montréal

L'avenue du Mont-Royal a été rendue entièrement piétonne afin, notamment, de favoriser la distanciation physique.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À la demande des commerçants, l'avenue du Mont-Royal, située en plein cœur du Plateau, sera rouverte à la circulation automobile dès la fin septembre, a appris Radio-Canada.

Cette piétonnisation sur une distance d'environ trois kilomètres, de l'avenue du Parc jusqu'à la rue Chapleau, avait suscité nombre de commentaires – et parfois de la grogne – de la part d'automobilistes qui se plaignaient de la fermeture de cette artère et des congestions qu'elle engendrait dans les rues voisines. Des lignes d'autobus ont aussi été déplacées.

Cette mesure, que la Ville de Montréal avait inscrite au nombre des voies actives sécuritaires mises en place pour favoriser la distanciation physique durant la pandémie, était néanmoins soutenue par la Société de développement commercial (SDC) de l'avenue du Mont-Royal.

Les restaurateurs ont notamment pu bénéficier d'un permis pour installer une terrasse – de dimension nettement plus importante qu'à l'accoutumée – pour la somme de 50 $, contre plusieurs milliers de dollars les années précédentes. Du mobilier urbain et des peintures au sol ont aussi été ajoutés au fil des semaines pour rendre cet espace plus agréable, malgré la présence de nombreux blocs de béton.

Dans le cadre de cette décision municipale temporaire, cette piétonnisation était initialement prévue jusqu'au début du mois de novembre. Or, à la demande de la SDC et des commerçants, l'administration municipale a accepté de revoir ses plans.

On souhaite la fin du projet à la fin septembre, explique Claude Rainville, qui dirige cette SDC, en évoquant la nécessité d'un retour du transport en commun sur l'avenue ainsi que des stationnements, particulièrement avec l'arrivée de l'automne, et des livraisons à tout moment de la journée.

Sur le principe, on répond favorablement, glisse-t-on du côté du cabinet du maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin, tout en mentionnant que les restaurateurs pourront conserver leurs terrasses – qui devront toutefois être réduites pour permettre le passage des véhicules – jusqu'au 15 octobre.

Un taux de satisfaction « élevé »

Malgré les critiques véhiculées dans les médias et les réseaux sociaux, cette expérience aurait été un succès pour une majorité de commerçants, selon la SDC et la mairie du Plateau.

Même si on n'a pas encore de chiffres, le taux de satisfaction est assez élevé, assure Claude Rainville.

Deux sondages menés auprès des commerçants, mais aussi des citoyens sont en cours de réalisation, reprend-il. La Ville de Montréal collecte également des données similaires.

Imagine-t-on déjà une piétonnisation renouvelée l'été prochain?

L'idée est manifestement envisagée, mais il nous faut des faits objectifs, précise Claude Rainville, qui espère de premiers résultats pour mesurer ce taux de satisfaction dès la fin du mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !