•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième déversement d’eaux usées dans la rivière Saint-Maurice cette semaine

Un tuyau de béton menant à la rivière.

La Ville de Trois-Rivières invite la population à diminuer sa consommation d'eau pour limiter le déversement d'eaux usées dans la rivière Saint-Maurice.

Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Radio-Canada

Un autre bris d’équipement force la Ville de Trois-Rivières à continuer de déverser des eaux usées dans la rivière Saint-Maurice. Le déversement pourrait durer plusieurs jours.

Des eaux usées sont déversées depuis lundi après-midi en raison du bris d’une pièce mécanique à la station de pompage principale.

Ce premier bris a été réparé, mais quelques heures plus tard mardi, un autre bris est survenu, cette fois sur une conduite de refoulement à la hauteur du terrain d’Aleris, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

Le terrain a été inondé. Urgence-Environnement est sur les lieux et accompagne la Ville dans la gestion de cet événement.

Selon la Ville de Trois-Rivières, un seul entrepreneur au Québec est apte à réparer ce genre de conduite.

Le déversement pourrait donc durer quelques jours, le temps que la conduite soit réparée.

Les citoyens invités à réduire leur consommation d’eau

La Ville dit faire tout ce qui est en son pouvoir pour que la situation soit corrigée rapidement.

Elle demande toutefois à la population de diminuer sa consommation d’eau pour réduire la quantité d’eau usée déversée.

Les citoyens sont donc invités à reporter si possible leurs activités qui nécessitent beaucoup d’eau, comme la lessive, le lave-vaisselle ou la vidange d’une piscine.

Un troisième déversement cet été

C’est la troisième fois cet été que Trois-Rivières déverse des eaux usées dans la rivière Saint-Maurice.

Invité à commenter la situation mardi, le maire Jean Lamarche avait rappelé que d’importants travaux ont lieu au poste de pompage principal sur la rue Notre-Dame Est, dans le secteur de Cap-de-la-Madeleine, entre autres pour réduire le nombre de déversements.

Ces travaux s’échelonneront jusqu’à l’hiver 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !