•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour à l’école au Nouveau-Brunswick : des réponses à vos questions

Des élèves en classe lèvent la main pour répondre à la question du professeur.

Porter ou non le masque? Pratiquer ou non la distanciation sociale? Que faire en cas de symptômes? Des réponses à vos questions.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les élèves du Nouveau-Brunswick retourneront à l’école la semaine prochaine, mais plusieurs familles se demandent encore à quoi ressemblera la routine scolaire en temps de pandémie. Radio-Canada a regroupé des renseignements pour tenter de répondre à vos questions.

Quand les élèves doivent-ils porter des masques?

Maternelle à 5e année — Les masques ne sont pas obligatoires en classe, mais sont encouragés dans les zones communes.

De la 6e à la 8e année — Les masques ne sont pas obligatoires en classe, mais sont obligatoires dans les zones communes.

De la 9e à la 12e année — Les masques ne seront pas requis en classe. Par contre, la distanciation physique d’un mètre doit être observée. Le port du masque est obligatoire dans les zones communes.


Comment les trajets en autobus vont-ils changer?

Certains itinéraires et horaires d’autobus ont été modifiés pour réduire le nombre d’élèves dans chaque véhicule.

Le plan n’autorise qu’un seul enfant par siège de deux passagers de la maternelle à la cinquième année, sauf pour les membres d’un même foyer.

c893766e83bc4ad5b087f7824a114516

Les itinéraires d'autobus ont été modifiés.

Photo : Autre banques d'images / Guy R. Leblanc

Bien que cela soit encouragé, les masques ne sont pas obligatoires dans les autobus pour la maternelle à la 5e année. Ils le sont toutefois pour les classes de 6e à 12e année s’il y a plus d’un enfant par siège. Ces élèves devront alors porter un masque à l’entrée et à la sortie de l’autobus. Ils peuvent enlever le masque s’ils sont assis seuls ou avec des membres du même foyer.

Les bus seront remplis entièrement de l’arrière jusqu’à l’avant afin de réduire la nécessité pour les élèves de se croiser.

Des sièges assignés ou une disposition cohérente des sièges seront exigés.


Que faire si mon enfant est à risque?

Si la plupart des élèves du secondaire alterneront entre l’école et l’apprentissage à domicile, des exceptions seront faites pour les plus vulnérables.

Les élèves ayant des systèmes immunitaires affaiblis, par exemple, pourront être autorisés à suivre un enseignement à plein temps à la maison.

Certains élèves qui bénéficieraient fortement d’une fréquentation quotidienne de l’école seront autorisés à le faire. Il peut s'agit d'élèves dont la vie familiale est instable, qui souffrent d’insécurité alimentaire, qui risquent de ne pas terminer leurs études et qui ont des plans d’apprentissage personnalisés.


À quel moment la distance physique sera-t-elle demandée?

De la maternelle à la 8e année, la distance physique n’est pas requise dans les bulles de classe. Les élèves qui ne font pas partie de la même bulle doivent toutefois respecter une distance de deux mètres entre eux.

Un collant sur le sol qui dit Merci de respecter a distance physique, avec des pictogrammes de semelles de chaussures.

Les règlements de distances physiques dépendent du niveau scolaire des élèves, et de certains autres facteurs également.

Photo : Radio-Canada / Jean-Marc Belzile

De la 9e à la 12e année, les élèves doivent se tenir à un mètre les uns des autres dans la salle de classe, et à deux mètres de tous les autres dans les zones communes.


Qu’est-ce que l’apprentissage mixte?

L’apprentissage mixte combine la fréquentation scolaire en rotation avec l’apprentissage à domicile.

Lorsqu’ils ne sont pas à l’école, les élèves doivent quand même faire une journée complète de travaux, puisque l’assiduité est prise en compte et la participation est contrôlée.


Notre accès à l’Internet à la maison n’est pas performant, que faire?

Les élèves ayant un accès limité ou nul à l’Internet peuvent être autorisés à se rendre à l’école tous les jours, à condition que l’école puisse les accueillir dans une autre partie du bâtiment.

Une personne utilise un téléphone devant un clavier d'ordinateur portable.

Au total, 95 % de l'accès à Internet passe par la fibre optique, via des câbles physiques aériens, terrestres ou enfouis sous l'eau.

Photo : iStock

Dans le cadre de leur plan, les directeurs d’école ont été invités à trouver d’autres lieux d’apprentissage au sein de la communauté, comme des bibliothèques publiques, des centres communautaires et d’autres lieux disposant d’une couverture adéquate.


Mon adolescent n’a pas d'ordinateur portable, quelles sont les options?

Les élèves du secondaire sont invités à utiliser leur propre équipement dans le cadre du plan de retour à l'école du ministère.

Environ 11 000 ordinateurs portables actuellement utilisés à d’autres fins pourraient être déployés pour une courte période jusqu’à ce que les élèves obtiennent leur propre appareil.


Y aura-t-il une augmentation des tests de dépistage dans les écoles?

Les enseignants pourront se faire tester à leur convenance, même s’ils ne présentent aucun symptôme.

Le test pour individus asymptomatiques couvre également les assistants pédagogiques et autres personnels de soutien, mais n’inclut pas les élèves pour le moment.

Les élèves doivent présenter un minimum d'un seul symptôme pour être testés.


Que faire si un cas de COVID-19 est déclaré dans l’école de mon enfant?

Les parents seront informés de la présence d’un test positif dans leur école, mais aucun détail ne sera communiqué qui pourrait permettre d’identifier la personne infectée au coronavirus.

Grâce à une recherche des contacts et à une stratégie de gestion des risques, la Santé publique décidera des personnes qui devront s’isoler. Selon le guide envoyé aux parents, cela peut nécessiter qu’un individu ou plusieurs individus, une classe ou plusieurs classes ou même une population scolaire s’auto-isolent.

Que faire si un élève développe des symptômes de COVID-19 dans l’école de mon enfant?


Dans le cadre de son plan, chaque école doit mettre en place une zone où les élèves et le personnel symptomatiques peuvent attendre d’être pris en charge.

Un tableau comparatif entre les symptômes des allergies saisonnières et ceux de la COVID-19. COVID-19 : toux sèche, fièvre, difficulté respiratoire et perte soudaine de l'odorat sans congestion nasale. Allergies saisonnières : éternuements, yeux et/ou nez qui piquent, nez qui coule avec sécrétion claire. Source : MSSS.

Les symptômes principaux et distincts de la COVID-19 et des allergies saisonnières.

Photo : Radio-Canada

Les personnes malades doivent alors porter un masque jusqu’à ce qu’elles quittent le bâtiment de l’école, et un responsable doit venir les chercher dans l’heure qui suit.


Que se passe-t-il si un membre de la classe de mon enfant a la COVID-19?

Tous les parents de l’école seront informés et les responsables de la Santé publique contacteront toute personne qui doit s’isoler.

La Santé publique décidera également si une classe, des classes ou l’école entière doivent être renvoyées chez elles pour s’isoler.

Elle déterminera également quand ces personnes pourront retourner à l’école.


Est-ce que les sports parascolaires auront lieu?

La grande majorité des sports scolaires sont autorisés, même s’ils seront pratiqués devant moins de spectateurs, et potentiellement avec moins de joueurs.

Pour tous les sports de plein air, le nombre de spectateurs sera limité à 50, tandis que personne ne pourra regarder les sports à l'intérieur.

De la maternelle à la 12e année, les matchs se dérouleront entre des écoles situées à proximité pour tenter de limiter les déplacements.


Est-ce qu’il va y avoir des cours d’éducation physique?

Les cours d’éducation physique reprendront pour tous les niveaux scolaires, mais les enseignants seront encouragés à utiliser les espaces extérieurs dans la mesure du possible.

Les élèves de la maternelle à la 8e année demeureront dans leur groupe de classe, ou bulle, et n’auront pas à pratiquer la distanciation physique.

Les groupes de classes devront cependant rester à deux mètres des autres groupes, et si deux groupes utilisent le gymnase en même temps, un rideau devra être utilisé.

Les élèves du secondaire devront se tenir à un mètre des autres groupes, comme ils le feront dans la salle de classe.

Les équipements seront désinfectés après chaque utilisation et, si cela n’est pas possible, ils ne seront pas utilisés. Tous les élèves doivent utiliser du désinfectant pour les mains lorsqu’ils entrent et sortent du gymnase.


À quel moment les enfants n’ont pas le droit de se rendre à l’école?

Toute personne présentant deux ou plusieurs symptômes de la COVID-19 doit demeurer chez elle et contacter le 811 pour déterminer si un test est nécessaire. Si c’est le cas, la personne ne pourra pas retourner à l’école tant qu’elle n’aura pas été autorisée par les autorités de la Santé publique.

Infographie illustrant une silhouette de tête avec des molécules de covid.

Les deux tiers des gens qui ont contracté la COVID-19 subissent une perte d’odorat.

Photo : Radio-Canada

Si le test n’est pas nécessaire, elle peut revenir une fois que les symptômes n’ont pas réapparu pendant 24 heures, ou si elle a été autorisée à le faire par un professionnel de la santé.


Que faire si j’ai pris la décision de faire l’école à la maison à mon enfant, mais qu’ensuite je change d’avis?

Les parents intéressés par l’enseignement à domicile doivent obtenir au préalable l’autorisation de la province. Les demandes sont disponibles sur le site web du gouvernement.

Les parents peuvent changer d’avis en cours d’année et renvoyer leur enfant à l’école. De même, les parents peuvent faire une demande de scolarisation à domicile tout au long de l’année.


Le personnel peut-il passer de bulle en bulle?

Les enseignants et autres membres du personnel scolaire qui se déplacent entre les écoles et qui sont en contact avec les élèves doivent maintenir une distance physique de deux mètres dans la classe et dans les zones communes.

Un couvre visage jetable.

Ce sont les enseignants qui seront responsables d’assurer le respect du port du masque.

Photo : Radio-Canada

Si cela n’est pas possible, des masques seront exigés.


Est-ce que les activités parascolaires seront permises?

La plupart des activités scolaires et parascolaires, y compris les sorties éducatives, auront lieu, mais celles qui peuvent être réalisées virtuellement seront encouragées.

Notons comme exemple les réunions du club d’échecs et du conseil des élèves.


Est-ce qu’il va y avoir des cours de musique?

Le plan de retour à l’école du ministère de l’Éducation indique que les cours de musique devraient se poursuivre dans la mesure du possible.

Le chant et les instruments à vent dans les écoles seront désormais autorisés dans les écoles du Nouveau-Brunswick après leur ouverture la semaine prochaine.

La Santé publique demande aux élèves de chanter doucement quand ils sont à l'intérieur.


Que se passe-t-il si les choses s’aggravent?

Les enseignants doivent être prêts à faire face aux fermetures à tout moment. L’enseignement et l’apprentissage ne s’arrêteront pas si une école est fermée.

Les mains d'une enseignante qui appuie sur le bouchon d'une bouteille de désinfectant posé sur un pupitre dans une salle de classe.

Du désinfectant sera accessible dans les lieux scolaires.

Photo : Getty Images / izusek

Les enseignants sont tenus de veiller à ce que tous les élèves de la maternelle à la 8e année disposent de trousses d’enseignement à distance en cas de fermeture complète de l’école, afin que les élèves puissent continuer à apprendre chez eux pendant plusieurs jours.

Les élèves du secondaire seront équipés d’un appareil et d’une routine qui leur permettront de poursuivre leur apprentissage à la maison pendant de plus longues périodes.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !