•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Mostra de Venise s'amorce mercredi, malgré la pandémie

Un homme, qui porte un masque, est debout sur une gondole.

La Mostra de Venise a lieu du 2 au 12 septembre.

Photo : afp via getty images / ANDREA PATTARO

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Venise reprend mercredi sa place de destination culturelle de premier plan avec l'ouverture de son festival du film, première grande vitrine cinématographique non virtuelle de l'ère pandémique après l'annulation d'autres festivals internationaux.

Mais qu'on ne s'y trompe pas : le plus vieux festival de cinéma du monde ne ressemblera en rien à ce qu'il a été. Le public sera exclu du tapis rouge, les vedettes internationales et les films hollywoodiens seront largement absents, et le masque sera de rigueur, à l'intérieur comme à l'extérieur. Avec tous ces masques, on se croira un peu au carnaval, bien que les célèbres loups vénitiens couvrent habituellement le haut du visage.

Robert Cicutto, directeur de la Biennale d'art et d'architecture, qui chapeaute la Mostra, a expliqué que la décision d'organiser le festival annuel de cinéma constituait un signe important de renaissance pour Venise, mais aussi pour l'industrie cinématographique. Il espère que l'expérience sur le Lido servira de laboratoire pour les futurs rassemblements culturels.

Plusieurs mesures prévues pour limiter la contagion

La Mostra, qui se tient du 2 au 12 septembre, marque le retour de l'Italie sur la scène mondiale de l'art, après que ce pays est devenu le premier en Occident à être frappé par la COVID-19. Le strict confinement de 10 semaines en Italie a permis de contenir le virus, mais les cas d'infection connaissent une recrudescence maintenant, après les vacances d'été.

Les personnes invitées de marque au festival ne seront pas exemptées de tests par les autorités sanitaires. D'autres mesures ont aussi été prévues pour limiter la contagion : des sièges réservés, espacés, pour toutes les séances, et l'obligation de porter le masque même pendant les projections et à l'extérieur.

Les restrictions sur les voyages des États-Unis vers l'Europe ont fait que les films hollywoodiens, qui utilisent souvent Venise comme tremplin pour d'autres festivals – et finalement pour les Oscars –, seront essentiellement absents cette année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !