•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Apple et Google entendent simplifier grandement le traçage de la COVID-19

Une femme manipule un téléphone intelligent avec une application de traçage de la COVID-19 à l'écran.

Google et Apple ont assoupli les règles entourant l'utilisation de son outil de traçage de la COVID-19 par les gouvernements.

Photo : Getty Images / Dirk Waem

Radio-Canada

Les deux géants de la technologie Apple et Google ont annoncé mardi que leur système de traçage de la COVID-19 serait installé directement dans iOS et Android, épargnant ainsi aux gouvernements le fastidieux processus de création d’une application indépendante.

Depuis quelques mois, dans un rare esprit de collaboration, Apple et Google travaillent sur un outil commun de traçage de la COVID-19, qui envoie des notifications aux propriétaires de téléphones intelligents qui croisent le chemin d'une personne infectée par le virus.

Toutefois, les entreprises refusaient jusqu’ici de partager leur base de données avec les gouvernements sans que ceux-ci leur présentent une application qui respecte leurs strictes règles sur le plan du respect de la vie privée, comme le rapporte le Washington Post.

Après avoir essuyé plusieurs critiques à cet égard, les deux entreprises font maintenant volte-face.

Comme prochaine étape de notre collaboration avec les autorités de santé publique, nous leur facilitons la tâche en leur permettant d’utiliser l'Exposure Notifications System sans devoir bâtir et entretenir une application, ont affirmé Apple et Google dans une déclaration.

Avec ce nouveau système, les services de santé participants pourront créer un fichier de configuration personnalisé, avec leur nom, leur logo et leurs propres critères pour déclencher une notification d’exposition. Une fois cette configuration terminée, iOS et Android généreront automatiquement le logiciel nécessaire pour utiliser l’outil de traçage.

Les services de santé pourront aussi rediriger les internautes vers leur site web et émettre leurs recommandations aux personnes qui ont été exposées à la COVID-19.

Apple et Google affirment qu’ils continueront à soutenir les services de santé qui ont créé leur propre application, comme c'est le cas au Canada, mais que le nouveau système vise à aider les autorités qui ne sont pas en mesure d’y arriver.

L’outil de traçage pour iOS sera intégré à iOS 13.7, qui est lancé aujourd’hui. Google déploiera le sien plus tard ce mois-ci, pour toutes les personnes utilisant Android 6.0 ou une version ultérieure.

Les personnes utilisant iOS 13.7 peuvent activer les notifications d’exposition à la COVID-19 directement dans les réglages de leur iPhone.

Avec les informations de The Verge, et Washington Post

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !