•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jason Kenney veut ériger la statue de John A. Macdonald déboulonnée à Montréal en Alberta

Jason Kenney a qualifié les responsables de voyous.

Jason Kenney devant un drapeau du Canada.

Jason Kenney a tenu ces propos dans une série de tweets.

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

Le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, dit que si Montréal choisit de ne pas réinstaller la statue de John A. Macdonald qui a été déboulonnée samedi par des manifestants, il la fera installer sur le terrain de l’Assemblée législative de l’Alberta.

La statue a été renversée au centre-ville de Montréal à la fin d’une marche appelant au définancement de la police, mais il n’est pas clair si ceux qui ont démoli la statue sont affiliés aux organisateurs de la manifestation.

Une banderole hissée alors que la statue était déboulonnée disait que John A. Macdonald avait les mains ensanglantées pour avoir privé de ses droits la communauté asiatique et pour avoir été l’un des architectes des pensionnats autochtones.

Jason Kenney a répondu par une série de tweets affirmant que l’extrême gauche est responsable de ce genre de violence.

Ce vandalisme de notre histoire et de nos héros doit cesser. Il est juste de débattre de son héritage et de sa vie, mais il est faux de permettre à des voyous de vandaliser notre histoire en toute impunité, a-t-il ajouté.

Un camion de la Ville de Montréal devant une statue à terre.

Le professeur de science politique à l’Université de Gueph David Macdonald exprime des inquiétudes concernant la rhétorique du premier ministre albertain affirmant qu’elle ressemble beaucoup aux réponses des républicains américains aux manifestations contre les monuments confédérés.

Jason Kenney est le chef du gouvernement d’une province, il doit être un peu plus prévenant et essayer de voir les deux côtés de cette question plutôt que de parler de voyous, estime-t-il.

Ce n’est pas approprié et ça va semer la dissidence et la haine.

Une citation de :David Macdonald, professeur de science politique

Lorsque questionné sur les commentaires de Jason Kenney, le bureau du premier ministre a fait référence à des tweets publiés en 2018 après que la ville de Victoria a retiré une statue de John A. Macdonald.

Nous devons faire face aux moments les plus sombres de notre histoire, mais nous devons enseigner ces moments sombres dans un contexte plus large - dans le contexte d’avoir créé cette remarquable démocratie libre et prospère qui n’existerait pas sans le leadership et la vision de John A. Macdonald, écrivait Jason Kenney à l’époque.

Interrogé sur l’utilisation du mot voyou, un porte-parole du premier ministre a écrit : oui, la foule à Montréal, qui était majoritairement blanche, est en effet des voyous.

La Ville de Montréal a ramassé la statue dimanche matin, mais n'a pas confirmé si celle-ci serait restaurée.

Avec les informations de Sarah Rieger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !