•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 500 emplois seraient menacés à l'aciérie Evraz de Regina, selon le syndicat

Des produits de la compagnie Evraz.

Le président du syndicat demande au gouvernement de la Saskatchewan de faire pression sur Ottawa afin que les produits canadiens soient utilisés dans les projets d'infrastructures au pays.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Près de 500 emplois seraient menacés à l'aciérie Evraz de Regina en raison du manque de contrat majeur, selon le président local du syndicat, Mike Day.

Le syndicat, qui représente les quelque 800 travailleurs de l'aciérie, accuse également Ottawa de rester les bras croisés alors qu'une compagnie albertaine a décidé d'accorder un contrat substantiel à une entreprise étrangère, au lieu de promouvoir le savoir-faire canadien.

Mike Day demande au gouvernement de la Saskatchewan de faire pression sur Ottawa afin que les produits canadiens soient utilisés dans les projets d'infrastructures au pays.

La province affirme qu’elle est consciente des préoccupations soulevées par le président du syndicat, mais indique n’avoir reçu aucun avis officiel de licenciement à l’aciérie Evraz.

Le gouvernement provincial est un fervent défenseur de la construction de pipelines, qui contribuerait à créer de nouveaux emplois et de nouvelles opportunités à Evraz, peut-on lire dans une déclaration transmise à Radio-Canada.

Nous continuerons à travailler avec l’aciérie sur les possibilités futures pour leurs produits afin de faire croître l’économie [...] et de créer des emplois pour la Saskatchewan, dit-on également.

De son côté, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Saskatchewan, Ryan Meili, estime que les familles des travailleurs sont laissées pour compte par le gouvernement fédéral.

S’il est élu lors des prochaines élections provinciales, qui se tiendront le 26 octobre prochain, le chef de l’opposition officielle assure qu’il poussera Justin Trudeau à proposer un accord équitable [...] qui garantisse que l’acier canadien soit utilisé pour les grands projets d’infrastructures au Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !