•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Passer l'hiver au Domaine La Florida

Des maisonnettes situées au Domaine La Florida.

Le Domaine La Florida est situé à Saint-Ambroise.

Photo : Radio-Canada / Rosalie Dumais-Beaulieu

Radio-Canada

Les plans de nombreux snowbirds, ces Québécois qui ont l’habitude de passer une partie de l'année en Floride, ont été bousculés par la pandémie de COVID-19.

Avec la fermeture des frontières, plusieurs de ces voyageurs se préparent à vivre l'hiver au Québec.

Vendredi matin à Saint-Ambroise, le soleil était certainement moins chaud que les rayons qui dorent le sable de la Floride. C'est cependant le genre de climat auquel Line Boudreault-Langlois devra s'habituer si les frontières américaines demeurent fermées au-delà du 21 septembre. Elle habite en Floride la moitié de l’année depuis six ans et passe le reste de son temps au Domaine La Florida. Elle devra s’adapter à une maison et à un train de vie qui diffèrent en tous points de ce à quoi elle est habituée dans l’État des oranges.

Gérard Sainte-Croix devant sa maisonnette.

Pendant six mois chaque année, Gérard Sainte-Croix s'installe au Domaine La Florida de Saint-Ambroise.

Photo : Radio-Canada / Rosalie Dumais-Beaulieu

C'est sûr que je n'ai plus de pneus d'hiver donc il faut que j’en achète. Je n'ai même plus de bottes, plus de manteau. Je n'ai plus rien. Il faut que je me "rhabille". Je me dis que c'est un moindre mal et que si c'est temporaire on va le faire. Mais ça me demande de faire ces petits réaménagements- là, raconte Line Boudreault-Langlois.

Pas de migration cette année

Des voisins du Domaine La Florida sont dans la même situation et ne migreront pas vers le sud une fois la saison froide à nos portes. Des travaux s'organisent sur les maisonnettes, où il faut penser à tout, du déneigement jusqu'à l'alimentation en eau potable.

Cette maison-là, je n’ai jamais su comment ça allait durant l'hiver. C'est des mois nordiques ici donc j'ai hâte de voir comment ça va réagir, mais on s'est équipés pour avoir le chauffage au propane et le chauffage électrique. Étant donné qu’on est dans le secteur six mois, il a fallu s'installer pour avoir de l'eau 12 mois par année.

Une citation de :Gérard Sainte-Croix, résident et trésorier, Domaine La Florida de Saint-Ambroise

Regain de popularité

La pandémie de COVID-19 a permis au Domaine La Florida, situé aux abords de la route 172, face au Géant motorisé, de profiter d'un important regain de popularité. Un comité de sécurité s'assure que les mesures sanitaires soient respectées en tout temps dans les lieux communs.

Line Boudreault-Langlois devant sa maisonnette.

Line Boudreault-Langlois se prépare à vivre un hiver au Domaine La Florida de Saint-Ambroise.

Photo : Radio-Canada / Rosalie Dumais-Beaulieu

Oui, cette année on s'est aperçu d'une recrudescence au niveau de la vente des terrains et au niveau de l'activité sur le domaine étant donné que le camping a commencé assez tard. Il y a plusieurs personnes qui n'ont pas voyagé à l'extérieur donc, effectivement, il y a eu plus d'activité, rapporte Gérard Sainte-Croix, qui a l’habitude de se rendre en Floride annuellement depuis 10 ans.

Line Boudreault et Gérard Sainte-Croix se sentent d'attaque pour affronter les rigueurs de l’hiver. Ils se sentent surtout fin prêts à plier bagage dès l’ouverture des frontières.

D'après le reportage de Rosalie Dumais-Beaulieu

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !