•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un raid aventure à portée internationale au Témiscamingue

Engouement des femmes pour la course à obstacles en Abitibi-Témiscamingue

Des courses à obstacles existent déjà dans la région, comme le Raid aventure Joannès. (archives)

Photo : Radio-Canada / Guillaume Rivest

Tanya Neveu

Le Témiscamingue va accueillir un Raid aventure cet automne. Il s’agit d’un parcours d’endurance et de performance en pleine nature où plusieurs épreuves mettront au défi des participants québécois.

La MRC de Témiscamingue a octroyé une somme de 80 000 $ pour la tenue de cet événement.

L’événement doit avoir lieu dans le sud du Témiscamingue, à compter du 3 octobre.

Le Raid devait à l’origine accueillir des équipes de partout dans le monde. Étant donné la pandémie, une version québécoise abrégée a été proposée par les promoteurs, Endurance Aventure.

Pour le Témiscamingue, il s’agit d’une vitrine extraordinaire, croit la préfète Claire Bolduc.

Ce qu’on souhaite, c’est de faire voir la qualité que le territoire offre pour ce genre d’expérience là en aventure/nature. Et ça va être diffusé sur huit chaînes de télévision différentes dans 168 pays. Ça a un très large réseau de diffusion et de distribution. Ça nous fait connaître à l’international. Ça nous fait connaître comme destination de sports de tout acabit, pas seulement les sports extrêmes. Ça fait aussi découvrir la qualité de territoire qui est la nôtre, dit-elle.

La diffusion est prévue en 2021. Le budget total pour tenir un tel événement est de 240 000 $. D’autres partenaires financiers doivent s’adjoindre au projet.

Un Raid international doit aussi se tenir sur le territoire témiscamien, possiblement en 2021, lorsque le contexte pandémique le permettra.

Un gros coup de pub

La MRC de Témiscamingue a également autorisé une somme de 100 000 $ pour une campagne de promotion provinciale avec le réseau Quebecor.

Les élus sont d’avis que la MRC doit réaliser des actions de grande envergure pour se démarquer sur la scène provinciale.

La concrétisation du plan médiatique représente 2,3 % du budget 2020 de la MRCT.

Rappelons qu’en mars 2019, la MRC de Témiscamingue lançait sa stratégie d’attraction visant à positionner le Témiscamingue sur la scène provinciale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !