•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première comparution de Haleema Mustafa, accusée de terrorisme

L'audience sur sa libération sous caution a été reportée à lundi

Haleema Mustafa sur une photo de mode.

Haleema Mustafa (archives)

Photo : CBC/Tina Mackenzie

Radio-Canada

Haleema Mustafa a brièvement comparu ce matin devant le tribunal de Brampton, après avoir été arrêtée à son retour au pays pour de présumées activités terroristes.

Haleema Mustafa a été détenue en Turquie avec son conjoint Ikar Mao pour de présumées activités terroristes à la frontière syrienne.

Ils s'étaient rendus en 2019 en Turquie, où ils ont été détenus pendant trois mois par les autorités, qui les soupçonnaient d'avoir tenté de joindre l'État islamique.

La GRC accuse la femme de 23 ans d'avoir quitté le Canada pour participer aux activités d'un groupe terroriste et d'avoir pris part aux activités d'un groupe terroriste.

L'audience sur le cautionnement de Mme Mustafa a été reportée à lundi.

Un interdit de publication a été imposé à la demande de la défense. La Couronne compte s'opposer à sa libération.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !