•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brigil revient sur sa décision pour aider les itinérants de l’aréna Guertin

L'aréna vu de l'extérieur.

L'aréna Robert-Guertin, dans le secteur de Hull, était un des sites envisagés pour héberger à long terme les sans-abri et accueillir les matchs des Olympiques de Gatineau (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La saga de l’aréna Guertin a connu un nouveau revirement jeudi après-midi. Quelques heures seulement après avoir retiré son offre de refuge pour les sans-abris, Brigil est revenu sur sa décision pour continuer de travailler avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais.

Le CISSSO ayant confirmé que le 217, rue Montcalm est son premier choix de site pour héberger les sans-abri [...] Brigil et l’acheteur qui a déposé une offre sur le 217, rue Montcalm s’entendent pour annuler cette offre, a annoncé le constructeur dans un communiqué.

Le CISSS a indiqué dans un communiqué jeudi après-midi que le local du 217, rue Montcalm représentait effectivement l'option privilégiée. Cet emplacement redevient donc une possibilité suite aux derniers développements et du retrait de l’offre d’achat pour la bâtisse, a écrit la porte-parole.

L’homme d’affaires Gilles Desjardins avait indiqué avant-midi avoir vendu l'emplacement qu'il avait offert afin d'y accueillir les sans-abri et permettre aux Olympiques de Gatineau de réintégrer l'aréna Guertin, selon des informations confirmées par Radio-Canada.

Pour nous, il est plus important d’aider la communauté que de faire une transaction commerciale, a écrit M. Desjardins, président de Brigil.

Les discussions entre son entreprise et le CISSS de l’Outaouais ont repris. L’édifice pourrait être remis en vente s’il n’est plus considéré comme un endroit possible pour relocaliser les itinérants qui occupent le Centre Robert-Guertin.

Brigil avait justifié sa décision initiale en mentionnant vouloir minimiser les risques, comme aucune entente de location avec le CISSS n'avait été conclue.

Les défis d’acceptation sociale par le voisinage et des enjeux de relocalisation pour les locataires existants avaient également identifiés dans le premier communiqué émis par Brigil.

Un site pour les sans-abri annoncé dans les prochaines semaines

De son côté, le CISSS de l'Outaouais a terminé l'étude des sites potentiels pour accueillir à long terme les sans-abri jusqu’à présent logés à l’aréna Guertin.

Le rapport a été envoyé au député de Papineau et ministre responsable de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, ainsi qu’au maire Maxime Pedneaud-Jobin.

Dans son communiqué, le CISSS indique devoir poursuivre ses évaluations techniques quant aux détails financiers et de l'aménagement des espaces au cours des prochains jours, tant au 217, rue Montcalm qu'aux autres sites étudiés.

Pour sa part, M. Pedneaud-Jobin reconnaît qu’il y a un travail à faire du côté de la Ville pour s'assurer d’une bonne cohabitation.

Nous, on va accompagner le CISSSO et on va amener une partie de la discussion avec la communauté, avec les gens qui entourent l'édifice avec vraiment tout le monde qui peut être touché par ça pour qu'on s’assure de limiter les effets négatifs et que tout le monde se sente respecté, les itinérants, mais aussi le voisinage, a-t-il précisé.

Il faut trouver une solution, martèle Norman MacMillan

Le président des Olympiques de Gatineau, Norman MacMillan, refuse pour sa part de se résigner. Nous, les Olympiques, on veut juste revenir ici [à l’aréna Guertin] à un moment donné, dit-il, ajoutant que la date du 1er décembre leur a récemment été mentionnée.

M. MacMillan sourit à l'extérieur de l'aréna Robert-Guertin de Gatineau.

Le président des Olympiques de Gatineau, Norman MacMillan

Photo : Radio-Canada

On est prêts jusqu’au 1er décembre. Je pense qu’on fait notre part, estime-t-il, tout en précisant être prêt à s’asseoir pour discuter d’une date.

Il faut trouver une solution le plus rapidement possible. Là, on est dans le néant.

Une citation de :Norman MacMillan, président des Olympiques de Gatineau

Il a de nouveau évoqué le dossier avec le maire de Gatineau, ainsi que les députés Mathieu Lacombe et Mathieu Lévesque afin de trouver une solution. Ils comprennent que serait important pour nous qu’on revienne finir l’année ici avec tout ce qui se passe, rapporte M. MacMillan.

On veut rester positifs dans ça, on veut aider les itinérants, mais on veut aussi être prêts pour la saison.

Le camp d'entraînement des Olympiques commence d’ailleurs dans quelques jours à l’aréna Baribeau, où les matchs se tiendront – jusqu’à nouvel ordre –, mais sans les partisans.

Avec les informations de Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !