•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccin : Moderna dévoile des résultats prometteurs aussi chez les aînés

Les aînés courent un risque plus élevé d’hospitalisation et de décès dus à la COVID-19 que les plus jeunes.

Gros plan sur une fiole de vaccin

L'entreprise Moderna affirme que son vaccin contre la COVID-19 montre une réaction positive chez les personnes âgées.

Photo : Reuters / Dado Ruvic

Radio-Canada

Un vaccin expérimental contre la COVID-19 a provoqué des réponses immunitaires chez les aînés semblables à celles des jeunes participants.

Ces résultats encourageants ont été dévoilés mercredi par la firme de biotechnologie Moderna lors d'une réunion avec un comité des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l'agence américaine de santé publique. Ils proviennent d’un petit échantillon de 20 participants qui ont permis d’évaluer la réponse au vaccin d’une population plus âgée.

L’entreprise américaine, qui a conclu un accord avec Ottawa pour fournir des millions de doses de vaccins contre la COVID-19, a constaté que les participants de deux groupes d'âge testés – de 56 à 70 ans et de 71 ans et plus – ont répondu au vaccin expérimental aussi bien que les adultes plus jeunes, avec des niveaux semblables d'anticorps à la COVID-19.

On parle ici d'une gageure, dans la mesure où le système immunitaire s’affaiblit généralement avec l’âge, ce qui peut rendre plus difficile pour un vaccin d’induire une réponse immunitaire suffisante contre la maladie.

Depuis le début de ses recherches, Moderna a effectué ses tests auprès de plus de 13 000 participants. Environ 18 % des participants recrutés sont des personnes noires, latino-américaines ou autochtones (notamment d'Alaska), donc issues de groupes ayant été particulièrement touchés par la pandémie.

Ils sont pourtant sous-représentés dans les essais cliniques, fait valoir Moderna.

La firme de biotechnologie avait déjà publié les résultats de sa première étude démontrant que le vaccin induisait des réponses immunitaires, et qu’il était généralement sans danger et bien toléré chez les adultes âgés de 18 à 55 ans.

Les actions en bourse de Moderna, qui ont plus que triplé en valeur en 2020, ont augmenté d'environ 6 % après la publication de ces nouvelles données concernant les populations plus âgées.

Avec les informations de Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !