•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès de Nancy Guptill, ex-ministre provinciale de l'Île-du-Prince-Édouard

Les membres du Club des cinq de l'Île-du-Prince-Édouard – Nancy Guptill, Patricia Mella, Elizabeth Hubley, Catherine Callbeck et Marion Reid – ont raconté à une vingtaine d'adolescentes des quatre coins de la province ce qui les a motivées à se lancer en politique.

Les membres du Club des cinq de l'Île-du-Prince-Édouard – Nancy Guptill, Patricia Mella, Elizabeth Hubley, Catherine Callbeck et Marion Reid (archives).

Photo : Radio-Canada / François Pierre Dufault

La Presse canadienne

L'ancienne députée et ministre ayant déjà présidée l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard, Nancy Guptill, est morte en début de semaine à Summerside.

Mme Guptill a été membre du « Famous Five » en 1993, lorsque pour la première fois de l'histoire du Canada, des femmes occupaient en même temps les postes de première ministre, chef de l'Opposition officielle, présidente et vice-présidente de l'Assemblée législative et lieutenante-gouverneure.

Nancy Guptill, qui s'était installée à l'Île-du-Prince-Édouard au milieu des années 1970, a servi en tant que conseillère municipale de Summerside pendant plusieurs années avant de se lancer en politique provinciale.

Elle a été élue pour une première fois à une élection complémentaire en 1987 et a été réélue en 1989, 1993 et 1996.

Elle a notamment détenu les portefeuilles ministériels du Tourisme et des Parcs, du Travail et du Statut de la Femme.

Après sa carrière en politique, elle a présidé la Commission des accidentés du travail.

Le premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard, Dennis King, a affirmé avoir été attristé par le décès de Nancy Guptill. Dans un communiqué, il a écrit qu'il l'avait admirée pour son engagement communautaire profond, l'amour pour sa famille et son travail de promotion du statut des femmes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !