•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La province dépensera jusqu'à 425 000 $ pour la campagne « Redémarrer le Manitoba »

Un panneau d’affichage publicitaire sur lequel est écrit le slogan de la campagne lancé par le gouvernement manitobain.

Le gouvernement progressiste-conservateur du Manitoba achète des panneaux d’affichage, des publicités télévisées et sur les médias sociaux pour promouvoir son Programme de reprise du travail.

Photo : Radio-Canada / John Einarson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement du Manitoba déboursera jusqu'à 425 000 $ cette année pour la campagne publicitaire « Restart Manitoba » (Redémarrer le Manitoba), qui cherche à promouvoir la réouverture sécuritaire de l'économie pendant la pandémie de COVID-19.

Ce mois-ci, la province a créé des panneaux d'affichage et des publicités pour la radio pour promouvoir son plan de reprise économique.

Les panneaux d'affichage portaient les slogans Redémarrer le Manitoba et un jeu de mots sur l'expression À vos marques, prêts, partez que l'on pourrait traduire par Prêts, soyez protégés et croissez.

Le bureau du premier ministre Brian Pallister a indiqué mardi que la campagne sera composée de publicités, mais aussi de documents imprimés et d'autres campagnes de sensibilisation du public, visant à promouvoir les informations de la santé publique, les programmes de reprise économique et le nouveau système provincial d'intervention en cas de pandémie.

Ce système utilise quatre couleurs pour signaler le niveau de risque de pandémie dans une région donnée de la province.

La plupart de la province est jaune, ce qui signifie prudence, tandis que l'ensemble de la région sanitaire de Prairie Mountain, dans le sud-ouest du Manitoba, est passée à l'orange, qui signifie restrictions.

Le foyer pour aînés Bethesda Place, dans la région sanitaire Santé Sud, est classé rouge, ce qui signifie critique. La province a déclaré une éclosion dans le foyer, et la mort d’une résidente de plus de 90 ans de la COVID-19 a été annoncée mardi.

Brian Pallister a soutenu au cours de ce mois-ci que la campagne publicitaire faisait la promotion de la santé publique, tout en permettant aux gens de se sentir plus en confiance pour retourner au travail et contribuer au redémarrage de l'économie.

Nous savons que les deux vont de pair, que si nous avons une société plus sûre, les gens auront plus confiance pour aller au travail, aller faire des courses et pour créer plus d’emplois pour ceux qui méritent d'avoir la chance de retourner au travail, a-t-il déclaré à Brandon, le 12 août.

Les chefs de l'opposition ont qualifié la campagne de gaspillage d'argent.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Avec les informations de Bartley Kives

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !