•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident d’autocar au parc national Jasper : un recours collectif s’organise

Un autocar complètement renversé et sortie de la route dans une montagne. Le toit du véhicule est sur des roches. Beaucoup de personnes sont autour du véhicule accidenté.

Les équipes des services d'urgence de neuf villes et villages voisins sont intervenues pour secourir les victimes après l'accident d'autocar.

Photo : CBC

Une demande de recours collectif a été déposée au nom des personnes qui ont été victimes d’un grave accident d’autocar touristique survenu cet été, à proximité du champ de glace Columbia.

Les défendeurs ont agi de façon imprudente et déraisonnable en ne prenant pas les mesures nécessaires pour s’assurer que l’autocar et que la route étaient dûment entretenus, peut-on lire dans la requête soumise à un tribunal de Calgary.

Trois personnes ont perdu la vie, et 24 autres ont été blessées le 18 juillet, quand un autocar Ice Explorer a quitté la voie de circulation avec 27 passagers à son bord sur la route du glacier Athabasca.

L’engin de la compagnie Pursuit a dévalé une pente en faisant plusieurs tonneaux avant de s’écraser sur le toit à une cinquantaine de mètres en contrebas.

Plusieurs parties sont visées par le recours collectif : Brewster Travel Canada, Viad, Glacier Park, Brewster, Brewster Tours, Banff-Jasper Collection Holding, ainsi que le chauffeur de l’autocar.

Toutes savaient ou auraient dû savoir qu’il y avait un risque important [...] et que l’accident était une conséquence raisonnablement prévisible du fait de ne pas avoir pris les mesures adéquates pour prévenir de tels accidents, affirme également le document.

L’accident a été causé uniquement par la négligence, la négligence grave ou l’intention des défendeurs, précisent les plaignants qui leur reprochent de ne pas avoir équipé l’autocar de ceintures de sécurité.

Aucune de ces allégations n'a été prouvée devant les tribunaux. L’entreprise Pursuit n’a pas souhaité commenter la procédure judiciaire en cours.

Nous continuons d’appuyer l’enquête transparente que mènent plusieurs agences pour faire la lumière sur les causes de ce tragique accident. Les conclusions de cette enquête seront dévoilées publiquement une fois qu’elle sera terminée, a indiqué par courriel une porte-parole de Pursuit.

Sur les 27 passagers, 10 font actuellement partie de ce recours collectif qui doit être approuvé par un juge.

Avec les informations de La Presse canadienne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !