•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosions de salmonellose au Canada : après les oignons, les pêches américaines

Deux emballages de pêches juxtaposés

Selon l'Agence canadienne d'inspection des aliments, les pêches visées peuvent causer la salmonellose.

Photo : Photos offertes par l'ACIA

Radio-Canada

Des pêches américaines distribuées au Canada sont visées par un rappel puisqu'elles peuvent causer la salmonellose.

Selon l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), les pêches fraîches de la compagnie Prima Wawona sont visées. Ces pêches sont distribuées de différentes manières au Canada.

Le rappel a été émis par l'ACIA samedi.

Plusieurs entreprises de distribution des aliments au pays travaillent sur ce rappel. Elles pourraient avoir été vendues sans étiquetage spécifique. Elles sont aussi distribuées dans certains emballages qui portent différents noms de marques, par exemple : Prima Sweet Value Wawona, Sweet 2 Eat, Sweet O, Wegmans et Extrafresh.

Les pêches pouvant causer la salmonellose sont distribuées au Canada depuis le 1er juin.

Les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli peuvent contracter des infections graves et parfois mortelles, tandis que d'autres peuvent éprouver des symptômes à court terme tels que fièvre, maux de tête, vomissements, nausées, crampes abdominales et diarrhée.

Des oignons frais venant aussi de Californie continuent de causer des cas de salmonellose au pays. On dénombre 379 cas et 59 hospitalisations depuis la mi-juin en raison de ces oignons.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !