•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ontario : certains foyers de soins pourraient rester sous contrôle provincial

La façade et l'enseigne d'un centre de soins de longue durée

Orchard Villa est l'un des établissements de soins de longue durée sous administration gouvernementale.

Photo : Radio-Canada / Angelina King/CBC News

CBC News

Certains foyers de soins de longue durée de la province pourraient rester sous contrôle provincial plus longtemps que prévu.

C’est ce qu’a annoncé vendredi le gouvernement ontarien.

Ce dernier a pris contrôle de la gestion de certains foyers de soins de longue durée aux prises avec des éclosions de COVID-19 qui ont causé la mort de dizaines de résidents en mai dernier.

Les contrats de gestion temporaire de 90 jours donnant aux hôpitaux locaux le contrôle de 11 établissements ayant eu du mal à contenir des épidémies mortelles de COVID-19 expireront dans les semaines à venir.

Gillian Sloggett, porte-parole du ministère des Soins de longue durée, a déclaré à CBC News que dans le cadre des accords, les entreprises seront autorisées à reprendre le contrôle de leurs foyers une fois le gouvernement convaincu que le risque d’éclosion pour les résidents et le personnel a été atténué.

Mais si le gouvernement n’est pas satisfait, il peut garder le contrôle, selon Mme Sloggett.

Les ordres de gestion obligatoires et les contrats de gestion volontaire peuvent être prolongés au-delà des 90 jours, si nécessaire, a-t-elle dit, ajoutant qu'une mise à jour sur le statut des foyers est prévue dans les prochaines semaines.

Nous continuons à surveiller de près ces foyers.

La cheffe du NPD, Andrea Horwath, venait justement d'exhorter le gouvernement à prolonger les contrats de gestion qui doivent expirer, ajoutant que la province devrait maintenir la surveillance de ces installations jusqu'à la fin de toutes les enquêtes. 

Mme Horwath a souligné que ce n'était pas le moment de rendre le contrôle des maisons aux entreprises alors qu’une seconde vague de COVID-19 est toujours possible.

Aucune des entreprises à but lucratif [qui gèrent les foyers touchés] ne devrait reprendre le contrôle de ces foyers ou s'occuper des personnes âgées qui y résident, a-t-elle déclaré. 

[Le premier ministre] Doug Ford doit être prêt à s'emparer de façon permanente des foyers où il y a eu négligence manifeste.

Les foyers placés sous contrat de gestion volontaire sont Woodbridge Vista Care Community à Woodbridge, en Ontario, Orchard Villa à Pickering, en Ontario, Camilla Care Community à Mississauga, en Ontario et Villa Colombo à Toronto, en Ontario. 

Quatre foyers à Toronto - Extendicare Guildwood, Altamont Care Community, Hawthorne Place Care Centre et Eatonville Care Centre - ont également fait l'objet de contrats volontaires.

La province a émis des ordonnances de gestion obligatoires pour River Glen Haven à Sutton, en Ontario, Downsview Long Term Care à Toronto et Forest Heights Long Term Care à Kitchener, en Ontario.

Le gouvernement a lancé une commission indépendante sur le système de soins de longue durée de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !