•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada effectuera des vols d'essai du 737 MAX dans le ciel américain

Un avion 737 MAX d'Air Canada.

La flotte aérienne au Canada compte une quarantaine de Boeing 737 MAX.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

Le Canada va procéder la semaine prochaine dans l'espace aérien américain à des vols de certification du Boeing 737 MAX, qui demeure cloué au sol partout dans le monde depuis deux catastrophes, en octobre 2018 et en mars 2019, qui ont fait au total près de 350 morts.

Le ministère fédéral des Transports prévoit effectuer ses propres vols d'essai aux fins de validation dans la semaine du 24 août, a-t-il indiqué.

Cet examen indépendant doit l’aider à déterminer si les changements proposés par Boeing sur le 737 MAX sont adéquats.

Des employés de Transports Canada vont se rendre à Seattle, dans l'État de Washington. Ils mèneront également des essais sur le simulateur technique de l'usine Boeing située dans ce même État, limitrophe de la Colombie-Britannique.

Transports Canada devrait devenir ainsi le premier régulateur de l'extérieur des États-Unis à mener de tels tests. Le MAX avait déjà fait l'objet d'une série de vols de certification menés par les autorités américaines, vers la fin de juin.

Les restrictions de vol demeureront en vigueur au Canada tant que le ministère ne sera pas entièrement convaincu que le constructeur et la Federal Aviation Administration (FAA) ont répondu à toutes les préoccupations en matière de sécurité.

Transports Canada, dans une déclaration

La FAA, l'agence américaine chargée de l'aviation, a détaillé il y a un peu plus de deux semaines les changements qu'elle réclame. Il s'agit de la mise à jour du logiciel de contrôle de vol, une révision du système d'affichage afin de générer des alertes, une révision de certaines des procédures pour le personnel navigant, et des changements dans l'acheminement de certains faisceaux de câblage.

Plusieurs étapes, qui touchent entre autres la formation des pilotes, doivent toujours être franchies avant que les autorités aériennes jugent l’appareil assez sécuritaire pour donner un véritable feu vert à Boeing.

Aucun vol de certification n'est encore prévu par l'Union européenne, a indiqué une porte-parole.

Le 737 MAX est interdit de vol depuis le 13 mars 2019, après l'écrasement près d'Addis-Abeba d'un appareil d'Ethiopian Airlines, qui a fait 157 morts. Cette tragédie survenait quelques mois seulement après qu'un MAX de la compagnie Lion Air se fut abîmé au large des côtes de l'Indonésie, ce qui avait coûté la vie à 189 personnes.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !