•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De faux concerts en ligne pour vous arnaquer

Céline Dion, sur scène, porte une robe à paillettes.

Le faux concert en direct annoncé sur la page Facebook de Free streaming live concert 2020

Photo : Facebook/Free streaming live concert 2020

Fanny Bourel

L'équipe du chanteur canadien Bryan Adams a publié un message sur Facebook, lundi, pour alerter les fans de l’existence d’une page Facebook faisant la promotion de la diffusion en direct sur Internet de deux de ses concerts. Des spectacles qu’il n’a jamais donnés et pour lesquels les gens devaient fournir leur numéro de carte de crédit. 

Capture d'écran de la page Facebook

Voici un exemple de faux concert proposé par Free streaming live concert 2020.

Photo : Facebook/Free streaming live concert 2020

Créée le 24 juillet dernier, la page Facebook en question s’appelle Free streaming live concert 2020 et affirme permettre de regarder des concerts diffusés en direct.

À la suite de la demande d’information envoyée vendredi matin par Radio-Canada à Facebook, le réseau social a supprimé cette page, qui violait sa politique concernant les arnaques

Free streaming live concert 2020 proposait une cinquantaine de concerts d’artistes et de groupes connus, dont Céline Dion, Muse, John Legend, Guns n’ Roses ou encore Eagles et AC/DC. 

Des milliers de potentielles victimes

Malgré le fait que le nom de cette page commençait par free, qui signifie donc gratuit en anglais, les personnes souhaitant écouter ces concerts depuis leur salon se voyaient demander les données de leur carte de crédit. 

Alexis Bourque Bouliane vit à Sherbrooke et il est fan de Bryan Adams. Quand il a vu passer l’événement Facebook annonçant le concert de mardi, il l’a donc partagé à son entourage. Sa sœur et sa mère ont alors cliqué sur le lien fourni par Free streaming live concert 2020.

Ça les emmenait sur une autre page qui leur demandait de créer un compte, et pour cela, d’entrer leur numéro de carte de crédit, le code de sécurité et la date d’expiration, explique-t-il.

En plus de ne pas être gratuites, ces webdiffusions de musique n’existaient pas. Les concerts de Bryan Adams prévus les 18 et 19 août, à Laval et à Trois-Rivières, selon la page Facebook Free streaming live concert 2020, ont été reportés en raison de la pandémie de COVID-19. Bryan ne se produit pas en concert en ce moment au Québec, a précisé l’équipe du chanteur dans une publication Facebook. 

Plusieurs milliers de personnes avaient indiqué qu’elles étaient intéressées par la webdiffusion du spectacle à Laval, souligne Alexis Bourque Bouliane, qui a tenté d’avoir des explications en envoyant un courriel à l’adresse reliée à la page Facebook. Mais il n’a jamais reçu de réponse.

D’autres pages Facebook similaires

Free streaming live concert 2020 n’était pas la seule page Facebook à essayer de tromper les gens et de leur extorquer de l’argent. 

D’autres pages Facebook comme Live Concert Music, Hear Together ou encore Live MusicConcert show 2020 streaming fonctionnent de manière similaire. Et elles restent toujours actives. 

En mai dernier, CBC News rapportait l’existence d’une page Facebook intitulée 2on3 Music Live, qui promettait aux gens d’assister à des concerts en direct sur Internet, notamment du groupe de Saskatoon The Garrys. 

L’annonce de l’événement demandait aux fans de cliquer sur un lien afin de s’assurer de pouvoir accéder au flux de diffusion avant le début du concert. Les personnes étaient alors dirigées vers un site leur demandant leurs renseignements personnels. 

Le jour même de la publication de l’article de CBC News, la page 2on3 Music Live a été supprimée par Facebook. 

Evenko touché par ce fléau

Le phénomène n’est pas nouveau, mais il a pris de l’ampleur en raison de la pandémie de COVID-19. Ne pouvant plus se produire dans les salles de spectacle, les artistes ont commencé à organiser des concerts en direct sur les réseaux sociaux. Et des escrocs y ont vu un bon filon à exploiter. 

Nous recevons souvent des demandes de faux liens de livestream, mais il y a vraiment eu une augmentation considérable depuis le début de la pandémie, note Marie-Christine Labonté, qui gère entre autres les relations avec les médias pour le groupe Evenko. 

Evenko, qui a relayé la publication de Bryan Adams sur son compte Facebook pour mettre en garde le public, a notamment reçu des demandes de faux liens de livestream, en juillet dernier, lors du Festival international de jazz de Montréal

L’équipe des réseaux sociaux d’Evenko est également contactée par des pages faisant la promotion de faux concerts en ligne qui demandent au promoteur de spectacles d’apparaître comme coorganisateur des événements Facebook afin de faire tomber plus de personnes dans leur piège.

Si, par erreur, on acceptait la demande de coorganisation, l’événement apparaîtrait immédiatement sur notre page et les gens auraient donc toutes les raisons de croire qu’il est légitime, explique Marie-Christine Labonté. 

Des arnaques à signaler 

Le Centre antifraude du Canada (CAFC) n’a pas documenté ces pratiques de fausses webdiffusions de concerts, mais il invite les personnes victimes de ce type d’hameçonnage à le signaler à leur service de police local et à leur compagnie de carte de crédit. 

Elles devraient également surveiller leurs relevés de carte de crédit pour déceler tous frais non autorisés, a précisé, par courriel, le CAFC. 

De son côté, Facebook encourage ses membres à lui signaler ce type de page d’arnaque. C’est ce qu’avait fait, cette semaine, Alexis Bourque Bouliane. Il m’arrive souvent de signaler de fausses informations à Facebook et j’ai l’impression qu’ils ne font rien tant qu’un média n’en parle pas, dit-il. C’est malheureux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !