•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Salon de jeux de Québec quitte Fleur de Lys pour s'installer à Beauport

Capture d'écran tirée du site Google Street View montrant l'entrée du Salon de jeux de Québec, situé à l'intérieur du centre commercial Fleur de lys.

Le Salon de jeux de Québec

Photo : Google Street View

Loto-Québec s’apprête à officialiser le déménagement du Salon de jeux dans la Capitale-Nationale. Situé au centre commercial Fleur de Lys depuis 2014, l’établissement sera relocalisé dans le secteur Beauport.

Selon nos informations, un bail a déjà été signé avec la direction du Mega Centre Beauport. Le Salon de jeux doit déménager dans les locaux de l’ancien magasin Future Shop, au 847, rue Clémenceau.

Il s’agit d’un développement important, mais pas inattendu, puisque la Coalition avenir Québec avait fait du déménagement du Salon de jeux de Québec une promesse électorale, au printemps 2018.

À ce moment, les candidats caquistes plaidaient en faveur du déménagement de l’établissement afin d’éloigner l’offre de jeux du secteur Vanier, parmi les plus défavorisés de la région de Québec.

Le bail de Loto-Québec à Fleur de Lys vient à échéance en novembre 2021. Le Salon de jeux actuel restera accessible à la clientèle d'ici là. Le déménagement doit coûter environ 10 millions de dollars à la société d'État.

Les frères Trudel insatisfaits

Les frères Jonathan et William, propriétaires du centre commercial Fleur de Lys avec le fonds immobilier Trudel Alliance, s'opposent à la décision du gouvernement.

C'est incompréhensible. [...] C'est un déménagement qui n'est pas nécessaire, tonne William, président et chef de la direction de l'entreprise. Il accuse le gouvernement de s'attacher à une promesse électorale qui ne tient plus la route.

Nous ne sommes plus du tout dans la même situation, lance-t-il, évoquant l'arrivée du Grand Marché à proximité et l'achalandage au Centre Vidéotron. Il ajoute que de considérer la population de Vanier comme vulnérable est de l'ordre du préjugé socioéconomique.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
William Trudel en entrevue devant le Salon de jeux de Québec de Fleur de lys centre commercial.

William Trudel demande l’intervention urgente du premier ministre Legault pour empêcher le déménagement du Salon de jeu.

Photo : Radio-Canada

Il taxe le gouvernement Legault d'être insensible et de foncer tête baissée contre toute logique. M. Trudel plaide que son entreprise, lorsqu'elle fait des acquisitions, rapatrie les emplois vers Québec et soutient sa communauté.

En déménagement le Salon de jeux vers la rue Clémenceau, Loto-Québec deviendra locataire de Canada Vie, un important assureur de Winnipeg.

William Trudel appelle le premier ministre François Legault à regarder ce dossier-là de plus près, dans son ensemble et à consulter la population du secteur. J'offre toute ma disponibilité.

La CAQ se défend

La ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, se défend de compromettre le projet de revitalisation du centre commercial Fleur de Lys en approuvant le déménagement du Salon de jeux.

Selon elle, il importe avant tout d'éloigner l'offre de jeux de la population plus vulnérable du secteur Vanier, ce qui sera accompli par le déménagement du Salon au Mega Centre Beauport.

Notre premier objectif, c'était surtout de l'enlever d'un lieu considéré comme vulnérable avec un indice de défavorisation trop élevé selon nous de développer un Salon de jeux. Aujourd'hui on remplit notre promesse mais de le faire dans un endroit beaucoup plus approprié, dit-elle.

Mme Guilbault estime que les frères Jonathan et William Trudel sauront trouver d'autres avenues pour relancer Fleur de Lys.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !