•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment faire une rentrée écoresponsable?

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Des crayons et des cahiers fabriqués de matières recyclées dans un commerce.

Les items fabriqués avec des matières recyclés sont de plus en plus nombreux sur les tablettes, mais il faut bien chercher pour les trouver.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La rentrée est un casse-tête pour bien des parents. À travers les achats obligatoires et les fournitures scolaires, comment faire des choix responsables et moins néfastes pour l’environnement?

La propriétaire de L’Attrape-Livres et papeterie verte à Chicoutimi, Chloé Roy-Courteau, livre ses conseils pour ceux qui souhaitent diminuer leur empreinte écologique.


Que faut-il prendre en considération si on veut amorcer un virage vert pour la rentrée?

Le premier conseil que je donne, c’est tout d’abord de regarder ce qu’on a à la maison. Il faut faire un bon ménage, regarder si on peut réutiliser des choses. Ce n’est pas parce qu’une gomme à effacer a un coin rond ou qu’une page est écrite dans un cahier ligné qu’on ne peut pas les réutiliser. Quand on essaie d’agir de façon écoresponsable, il faut toujours réduire en premier.

Chloé Roy-Courteau au centre du commerce avec son bébé dans les bras.

Chloé Roy-Courteau a lancé L'Attrape-Livres et papeterie verte en 2019. Le commerce saguenéen traverse sa deuxième période de rentrée scolaire.

Photo : Radio-Canada

Une fois que ce ménage est fait, il faut regarder les alternatives qui existent. Il y a beaucoup d’items maintenant qui sont faits à partir de matières recyclées. On aime utiliser des choses dont la matière a déjà eu une vie et lui en redonner une autre.

Parfois ce n’est pas possible en matières recyclées, mais c’est possible en matières rechargeables : des stylos, des correcteurs, des surligneurs, etc. Il y a vraiment de belles options.

Sinon, on peut regarder du côté des matières renouvelables. Il peut y avoir des options dans le bambou, le textile recyclé ou dans certains textiles qui sont plus renouvelables que d’autres.

Des cartables fabriqués à partir de matières recyclées sur une tablette.

Les cartables fabriqués à partir de matières recyclées sont plus écologiques que ceux en plastique.

Photo : Radio-Canada

Est-ce que ces items sont facilement accessibles?

Chaque magasin a souvent quelques options. Souvent on voit une gamme de produits faits de matières recyclées. Ça peut être accessible, mais il y a des commerces, comme nous à L’Attrape-Livres et papeterie verte, qui ont vraiment pour mission de rassembler toutes ces options en un seul endroit. On voulait aussi que ce soit accessible du point de vue financier.

Quel principe de base faut-il retenir pour entreprendre un virage vert?

On n’a pas à tout changer en même temps, on peut y aller une étape à la fois. J’invite les gens à regarder les opportunités, regarder ce qui est disponible et évaluer, selon leur budget vers quoi ils peuvent se tourner. Peut-être qu’ils ne peuvent pas acheter le cartable en matières recyclées cette année, mais c’est possible d’acheter les gommes à effacer et les crayons. J’invite les gens à faire quelques pas et à en faire de plus en plus au courant de l’année et dans les années à venir.

D'après une entrevue de Johanie Bilodeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !