•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un septuagénaire porté disparu à Gatineau

Jean-Louis Desrosiers.

Jean-Louis Desrosiers manque à l’appel depuis le 18 août.

Photo : Radio-Canada / Courtoisie : Service de police de la Ville de Gatineau

Radio-Canada

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a diffusé un avis de disparition jeudi afin de retrouver un homme de 79 ans qui manque à l’appel depuis le 18 août dernier. Jean-Louis Desrosiers pourrait être ailleurs en Outaouais ou en Abitibi-Témiscamingue.

Le septuagénaire a été vu pour la dernière fois mardi vers 13 h, alors qu’il quittait sa résidence située dans le district du Carrefour-de-l’Hôpital, dans le secteur de Gatineau, pour effectuer quelques courses, explique le SPVG par voie de communiqué.

C’est à bord de son véhicule, un Hyundai Elantra 2009 gris foncé et immatriculé Y54 KPQ, que se trouvait M. Desrosiers.

Description de Jean-Louis Desrosiers :

  • homme à la peau blanche;
  • taille : 1,68 mètre (5 pi, 6 po);
  • cheveux blancs courts;
  • moustache;
  • yeux bruns;
  • il s’exprime en français;
  • il a une cicatrice sur le dessus de la main gauche;
  • au moment de sa disparition, il portait un t-shirt blanc arborant le logo des Bruins de Boston.

Source : Service de police de la Ville de Gatineau

Le SPVG dit avoir des raisons de craindre pour la santé et la sécurité du septuagénaire. Celui-ci pourrait être désorienté et demander de l’aide à des citoyens afin de retrouver son chemin. La SQ, pour sa part, a expliqué jeudi après-midi qu'il est possible que Jean-Louis Desrosiers se trouve ailleurs en Outaouais ou en Abitibi.

Des démarches sur le terrain sont en cours afin de le repérer.

Toute personne ayant des informations pouvant aider à retrouver Jean-Louis Desrosiers peut communiquer avec le SPVG, au 819 243-4636, option 5.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !