•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dozer, le boeuf géant du Manitoba, est mort

Karl Schoenrock et son boeuf Dozer.

En 2018, Karl Schoenrock avait été étonné de découvrir que Dozer était encore plus grand qu'il ne le pensait.

Photo : Raelle Schoenrock

Le plus grand boeuf du Manitoba, Dozer, est mort a annoncé, mercredi soir, son propriétaire sur Facebook.

Dozer avait fait sensation en 2018 quand Karl Schoenrock, le propriétaire de Kismet Creek Farm, un refuge pour animaux situé à Steinbach, avait affirmé que la taille de son boeuf Dozer dépassait celle d'une vache géante australienne qui était devenue un phénomène médiatique.

Selon les mesures de Karl Schoenrock, Dozer mesurait un peu plus de 1,98 mètre de haut.

Plus d’une centaine de messages attristés

[Mercredi] après-midi, Dozer a quitté son corps et s’est envolé vers une autre planète, indique un message publié sur la page Facebook de Kismet Creek Farm.

Avec le vétérinaire, nous avons fait tout ce que nous avons pu, en vain, ajoute le message, qui ne précise cependant pas de quoi est mort l’animal qui avait huit ans.

Jeudi matin, plus de 120 commentaires de sympathie, de tristesse et de condoléances avaient été écrits sous le message original.

Sauvé de l’abattoir

Avant d’arriver au refuge, Dozer avait été récupéré par une femme dans une ferme albertaine où il était destiné à l’abattage.

N’ayant pas de terrain pour le garder, elle l’avait confié à Kismet Creek Farm, où les animaux peuvent poursuivre leur vie sans risquer d'être tués ou vendus.

Le refuge offrait la possibilité de voir Dozer durant les heures d’ouverture de son zoo les fins de semaine et le gentil géant, comme il était surnommé, avait gagné une certaine popularité au Manitoba. Le compte Instagram créé pour lui rassemble, par exemple, plus de 300 abonnés.

Les propriétaires de la ferme promettent que plus d’informations arriveront bientôt et qu’un meilleur hommage lui sera rendu prochainement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !