•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ministre de l’Infrastructure des T.N.-O., Katrina Nokleby, perd ses responsabilités

Une femme devant l'Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest.

Katrina Nokleby est la députée de Great Slave dans Yellowknife.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

La première ministre des Territoires du Nord-Ouest, Caroline Cochrane, a annoncé mercredi avoir révoqué sa ministre de l’Infrastructure, de l'Industrie, du Tourisme et de l’Investissement, Katrina Nokleby, qui restera tout de même au conseil des ministres.

C’est le ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Formation, R. J. Simpson, qui prendra les rênes du ministère de l’Infrastructure.

Le ministre de l’Environnement et des Ressources naturelles, Shane Thompson, prendra pour sa part la charge du ministère de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement.

J’ai perdu confiance dans la ministre et sa capacité à assumer ses responsabilités.

Caroline Cochrane, première ministre des T.N.-O.

Dans un communiqué de presse, la première ministre a indiqué avoir perdu confiance dans sa ministre et avoir pris cette décision pour s’assurer que son gouvernement reste concentré sur ses tâches, pour le bien de tous les Ténois.

Au printemps dernier, la ministre et moi-même nous sommes engagées conjointement auprès des députés de l’Assemblée législative à répondre aux préoccupations qui avaient été soulevées en rapport avec le travail de la ministre, dit-elle. Je n’ai pas constaté de progrès significatifs dans la réalisation de ces engagements.

Comme tous les autres premiers ministres du Canada, je suis responsable, devant l’Assemblée législative et les personnes que nous représentons, de la performance globale du bureau et du travail que nous accomplissons pour réaliser les priorités de l’Assemblée, poursuit la première ministre. Je prends cette responsabilité très au sérieux.

Des photos de 5 femmes et deux hommes.

La première ministre et les membres de son conseil des ministres.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Dans un gouvernement de consensus comme celui des Territoires du Nord-Ouest, c'est l’ensemble des députés qui choisissent les ministres et c’est la première ministre qui leur attribue leur portefeuille.

La première ministre a spécifié que Katrina Nokleby garderait sa place au sein de son bureau.

Ce printemps, la ministre Nokleby avait fait l’objet d’une motion de censure qui avait été retirée avant de passer au vote à l’Assemblée législative.

Cet été, la première ministre lui avait enlevé la responsabilité de la Commission de la sécurité au travail et de l’indemnisation des travailleurs ainsi que des Services partagés de l’approvisionnement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !