•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Centre de santé de Fauquier : des résidents craignent de perdre leurs acquis

Le Centre de santé de Fauquier-Strickland.

Le Centre de santé de Fauquier-Strickland passe sous la responsabilité du Centre de santé communautaire de Kapuskasing.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Radio-Canada

Des résidents de la communauté de Fauquier-Strickland s’interrogent sur la qualité future des soins au Centre de santé de la communauté, à la suite de changements dans sa gestion.

Le centre passe sous responsabilité du Centre de santé communautaire de Kapuskasing plutôt que de l’Hôpital Sensenbrenner.

Le changement entraîne le départ de l’infirmière praticienne qui venait d’Ottawa deux semaines par mois.

Est-ce qu’on aura le même service? C’est ce qu’on nous dit. Mais on a beaucoup de doutes.

Une citation de :Imelda Tremblay, résidente de Fauquier

Mme Tremblay souligne que le centre de santé de Kapuskasing est très occupé. Elle craint que le personnel ait moins de temps à consacrer au centre de sa communauté.

Des résidents précisent que l'infirmière praticienne connaît bien les patients et qu’ils sont satisfaits de ses services.

Il y a certains médecins que tu dois questionner pour avoir des réponses. Elle nous questionnait pour avoir nos réponses. On perd quelqu’un de très bien, souligne Yvon Grzela.

Du côté du canton de Fauquier-Strickland, la mairesse Madeleine Tremblay trouve la transition un peu brusque.

Elle espère néanmoins que l’offre de services sera bonifiée.

On s’est fait promettre qu’on aurait plus de services

Une citation de :Madeleine Tremblay, mairesse du canton de Fauquier-Strickland
La mairesse de Fauquier-Strickland, Madeleine Tremblay.

La mairesse de Fauquier-Strickland, Madeleine Tremblay, espère que davantage de services seront offerts au centre de santé.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

La Municipalité loue l’édifice du centre de santé.

Le Centre de santé communautaire de Kapuskasing assure que la qualité des soins sera maintenue.

Son directeur général, Marc-André Gravel, s'engage à combler le vide laissé par l'infirmière praticienne par une équipe de santé qui se déplacera à Fauquier.

Il espère que les résidents pourront tisser des liens avec les nouvelles infirmières.

On explique tous ses bobos à cette personne-là. On développe une relation et je suis tout à fait conscient de ça.

Une citation de :Marc-André Gravel, directeur général du Centre de santé communautaire de Kapuskasing

Le centre de Kapuskasing compte une vingtaine d’employés, y compris des infirmières praticiennes, des diététistes et des intervenantes en santé mentale.

Les horaires de la nouvelle équipe à Fauquier sont toutefois encore à déterminer.

Avec les informations de Zacharie Routhier, Jean-Loup Doudard et Jimmy Chabot

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !