•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des artistes se mobilisent pour une juste part de femmes en réalisation

L'homme est assis et deux pots Mason contenant de la bière à moitié sont posés sur une table devant lui. Un des pots porte le logo de la campagne de Réalisatrices équitables.

Le réalisateur Philippe Falardeau lance la campagne pour la parité en réalisation.

Photo : Réalisatrices Équitables

Radio-Canada

C’est un réalisateur, Philippe Falardeau, qui a lancé la campagne de l’organisme Réalisatrices équitables (RE) pour réaffirmer l’importance de la parité dans le milieu de la réalisation.

D’autres vidéos de personnalités de divers milieux artistiques seront lancées au cours de cette campagne, qui se tiendra jusqu’au 7 septembre. Pénélope McQuade, Sophie Deraspe, Brigitte Poupart, Alanis Obomsawin, David Goudreault, Louise Archambault, Manal Drissi, Caroline Monnet, Robin Aubert, Miryam Charles, Émile Proulx-Cloutier, Sonia Bonspille-Boileau, Léa Pool, Kim Obomsawin, Myriam Verreault, Sophie Dupuis, Marianne Farley, Paule Baillargeon, Chloé Robichaud et Laura Bari se joindront à Philippe Falardeau pour expliquer l’importance de la parité.

Équitable, ça veut dire quoi? demande Philippe Falardeau dans la vidéo. Ça veut dire que si une amie débarque chez toi et que tu lui offres une bière, si en ouvrant le frigo tu te rends compte qu'il ne reste qu'une bière, tu vas la partager équitablement. Tu ne te mettras pas à dire : "Je pense que j'en mérite plus que toi."

L’objectif de la campagne vise donc à améliorer la compréhension du public à l’égard des mesures de parité mises en place dans l’industrie et à inviter celui-ci à appuyer le travail de RE pour que les femmes aient leur juste place en réalisation au Québec.

Le public est aussi invité à participer en ajoutant à sa photo de profil Facebook le décor de Réalisatrices équitables.

La femme tient un pot Mason avec le logo de la campagne.

La réalisatrice Sophie Dupuis participe à la campagne des Réalisatrices équitables.

Photo : Pascal_Gelinas

L’organisme profite de cette campagne pour aller chercher du financement en encourageant les citoyennes et les citoyens à devenir membres amies\amis de RE.

L’organisme précise que si la dernière année a vu le succès de plusieurs films réalisés par des femmes, c’est en grande partie grâce aux mesures de parité mises en place. [Ces mesures] ont amené l’industrie à révéler de nombreuses cinéastes compétentes et brillantes. C’est la preuve que ces mesures portent fruit, mais la parité n’est pas acquise pour autant. Pour y arriver, un réel changement de mentalité doit s’opérer afin que le travail des réalisatrices soit soutenu à toutes les étapes, de la scénarisation jusqu’à la diffusion de leurs œuvres, ajoute-t-on dans le communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !