•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mani Soleymanlou sera le prochain directeur artistique du Théâtre français du CNA

Le metteur en scène, dramaturge et comédien Mani Soleymanlou deviendra le prochain directeur artistique du Théâtre français du Centre national des Arts (CNA). Il succédera à Brigitte Haentjens, qui aura terminé un mandat de neuf ans au moment de lui passer officiellement le flambeau, le 1er septembre 2021.

Un homme assis dans le noir avec un regard sérieux.

Mani Soleymanlou prendra le relais de Brigitte Haentjens comme directeur artistique du Théâtre français du CNA à compter du 1er septembre 2021.

Photo : Jean-François Hétu

Marika Bellavance

Après avoir abordé la question identitaire dans une série de pièces jouant avec les chiffres de Un à Neuf ー puis dans Zéro, présentée l’automne dernier à Montréal et à Ottawa ー, Mani Soleymanlou souhaite poursuivre sa réflexion sur l’identité, cette fois-ci à titre de directeur artistique d'une institution nationale.

L’homme de théâtre de 38 ans joue de nombreux rôles, tant sur que hors scène, notamment au sein de sa compagnie, Orange noyée, depuis ses débuts professionnels. Voilà que le CNA lui confie aussi la direction artistique de son théâtre francophone, a annoncé mardi l'institution culturelle nationale, basée à Ottawa.

J’ai passé les 10 dernières années à travailler avec ma compagnie de théâtre [Orange noyée]. J’ai mis, au centre de mon travail, "l'autre", quel qu'il soit, soutient l’Iranien de naissance, arrivé au Canada à l’âge de neuf ans. J’ai tenté de retracer les fils rouges qui nous relient entre nous, pour voir ce qu’est une collectivité.

J’aimerais poursuivre ce que je tente de faire, en termes d’inclusion et de diversité, à l'échelle plus large. Utiliser la force, les moyens et le “reach” [la portée] du CNA pour pousser ça encore plus loin.

Mani Soleymanlou, prochain directeur artistique du Théâtre français du CNA

Construire le théâtre de demain

Le milieu des arts de la scène vit présentement de grands bouleversements. En plus d’être mise à mal par la pandémie de COVID-19, l’industrie a souvent été pointée du doigt pour des enjeux de représentativité.

C’est d’ailleurs ce désir de refléter le plus possible notre époque qui a poussé le dramaturge à relever ce nouveau défi.

Un homme debout derrière un micro.

Mani Soleymanlou dans sa pièce de théâtre « Zéro ».

Photo : Jean-François Hétu

J'espère mettre en scène des oeuvres qui représentent le monde dans lequel on vit, [...] mettre en scène les gens issus de l’immigration, des différentes communautés, tous ceux et celles mis à l'écart par la société depuis plusieurs années.

Mani Soleymanlou, prochain directeur artistique du Théâtre français du CNA

Avant d'assumer fin seul la programmation 2022-2023 du Théâtre français ー Brigitte Haentjens signera celle de la saison 2021-2022, avant de partir ー, le comédien dit vouloir réfléchir aux meilleures façons de construire le théâtre de demain. Selon lui, la priorité est d’écouter les artistes et d’ouvrir un dialogue avec les spectateurs.

Les représentations théâtrales ne sont qu’une infime partie de l'aventure théâtrale. Entre le premier mot sur une feuille et la représentation de la première, il y a tout un monde, avance-t-il, ajoutant vouloir jeter la loupe sur cette réalité.

Comment sommes-nous financés? Comment les artistes sont-ils financés? Est-ce qu’il y a un filet social pour les artistes du théâtre? Il y a tout ça à faire.

Mani Soleymanlou, prochain directeur artistique du Théâtre français du CNA

Concilier le jeu et la direction artistique

Ils ont fini de souper et sont debout autour d'un îlot de cuisine.

En plus de jouer au théâtre, Mani Soleymanlou a interprété différents rôles à l'écran, comme le personnage de Yaniss, dans la série « Hubert et Fanny ».

Photo : Radio-Canada

Le comédien de 38 ans ne compte pas quitter la scène pour autant.

Je ne veux pas être un directeur qui ne pratique plus, dit-il. J’ai besoin de rester un acteur pour ne pas oublier c’est quoi, être sur scène, [en plus d’être de] l'autre bord de la table.

Et cette nouvelle aventure sera, pour lui, un processus d'apprentissage, concède-t-il. J’ai envie d'écouter mes contemporains, des metteurs en scène que j’admire, et d’ajouter ma jeunesse, ma modernité à tout ça, renchérit l’artiste.

Mani Soleymanlou deviendra la neuvième personne à occuper la direction artistique du Théâtre français depuis sa création. Il succède dans l’ordre à Jean-Guy Sabourin, Jean Herbiet, André Brassard, Robert Lepage, Jean-Claude Marcus, Denis Marleau, Wajdi Mouawad et Brigitte Haentjens.

Avec les informations de Mélanye Boissonnault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !