•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

File d'attente à la nouvelle clinique de dépistage de la COVID

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Des dizaines de voitures font la file devant le Centre Vidéotron

Le reportage de Marie-Pier Mercier

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

Des dizaines de personnes ont fait la file dès 7 h samedi pour passer un test de dépistage de la COVID-19.

Le centre de dépistage Fleur de lys a connu une journée record vendredi avec 1440 tests en une seule journée.

C'est pourquoi une nouvelle clinique de dépistage temporaire vient d'ouvrir samedi matin à ExpoCité. Ce nouveau centre peut effectuer jusqu'à 500 tests par jour et sera ouvert au moins pour la prochaine semaine. Entre 20 et 30 employés y sont affectés, rapporte Marleen Cameron, cheffe du service de recrutement au CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Le CIUSSS recrute en vue de la deuxième vague

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale est à la recherche de personnel pour travailler dans les centres de dépistage de la COVID-19.

Le CIUSSS a donc besoin de renfort pour y travailler, mais aussi pour donner un coup de pouce dans les cliniques mobiles qui effectuent le dépistage en périphérie de la ville de Québec.

Le CIUSSS a déjà recruté une centaine de personnes depuis le lancement de sa campagne le mois dernier.

On relance parce qu'on voit l'impact d'une éclosion comme il se passe cette semaine avec le Costco et on veut se préparer pour l'automne qui s'en vient, explique la cheffe du service de recrutement.

Avec l'arrivée de la deuxième vague de COVID-19 attendue dans les prochains mois, le CIUSSS veut être prêt à toute éventualité. C'est pourquoi il cherche à embaucher au moins une cinquantaine de personnes formées en santé pour effectuer les tests de dépistage.

Profils recherchés :

  • Audiologiste
  • Dentiste
  • Hygiéniste dentaire
  • Infirmière auxiliaire
  • Infirmière
  • Inhalothérapeute
  • Nutritionniste
  • Orthophoniste
  • Physiothérapeute
  • Sage-femme
  • Technologiste médical
  • Ambulancier

Retraités interpellés

Le CIUSSS interpelle aussi les personnes retraitées qui souhaiteraient effectuer un retour au travail à temps partiel ou à temps plein.

On cherche autant des personnes qui sont actives présentement sur le marché du travail qui pourraient nous donner une disponibilité à temps partiel que des retraités qui pourraient obtenir une autorisation spéciale de leur ordre professionnel pour venir nous aider à faire des prélèvements, rapporte Marleen Cameron.

Les nouveaux employés auront droit à une formation théorique de 1 h 30 et à 2 h de pratique avant d'entrer en fonction.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !