•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD réclame 12 milliards $ pour créer des places en garderie

Jagmeet Singh et Laurel Collins.

La demande du chef du NPD Jagmeet Singh pourrait être déterminante dans la survie du gouvernement libéral minoritaire.

Photo : The Canadian Press / CHAD HIPOLITO

La Presse canadienne

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh, réclame qu'Ottawa injecte des milliards de dollars dans le financement des provinces pour la création de places en garderie. Une demande qui pourrait être déterminante dans la survie du gouvernement libéral minoritaire.

Avec l'appui du gouvernement libéral, le NPD a pu faire adopter une motion, cette semaine, pour le transfert immédiat de deux milliards de dollars aux provinces destinés aux places en garderie.

Mais Jagmeet Singh a décidé de rehausser la mise et il appelle maintenant Ottawa à bonifier son engagement de 10 milliards $ supplémentaires à être versés au cours des quatre prochaines années.

Selon le chef néo-démocrate, les 2 milliards $ étaient nécessaires immédiatement afin de s'assurer d'avoir assez de places en garderie pour permettre aux parents – et particulièrement aux mères – de retourner au travail au moment où les mesures pour contrer la pandémie de la COVID-19 s'assouplissent.

D'après M. Singh, l'autre engagement de 10 milliards $ sur quatre ans serait nécessaire pour assurer un service de garderie universel, accessible et abordable dans tout le pays.

Avec la menace du Bloc québécois de provoquer la chute du gouvernement minoritaire, le premier ministre Justin Trudeau ne peut se permettre de rejeter les demandes du NPD dont l'appui pourrait lui éviter de perdre un vote de confiance.

Le gouvernement fédéral doit reconnaître que pour assurer la reprise économique, il faut s'assurer que les femmes puissent retourner au travail. Ce qui veut dire qu'il doit y avoir des places en garderie accessibles et disponibles, a déclaré M. Singh en conférence de presse à Victoria, en Colombie-Britannique.

Il a ajouté que les libéraux promettent un service de garde universel depuis plus de 20 ans.

Avec leurs 156 sièges à la Chambre des communes, les libéraux ont besoin de 14 votes pour obtenir la majorité. Le NPD et ses 24 sièges peut faire pencher la balance si les conservateurs, les bloquistes, les verts et les indépendants décident de retirer leur confiance au gouvernement.

Jagmeet Singh n'a pas explicitement fait de cette demande une condition de son appui au gouvernement. Dans une déclaration écrite transmise à La Presse Canadienne, il affirme que l'enjeu n'est pas à propos du soutien du NPD, mais du soutien de la population.

Selon lui, pour que les libéraux conservent l'appui de la population, ils doivent collaborer avec le NPD pour régler les problèmes de l'assurance emploi et offrir des services de garde adéquats.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !