•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marathon de vote à Saint-Félicien pour gagner Kraft Hockeyville

Éric St-Hilaire posant avec son téléphone cellulaire.

Éric St-Hilaire, qui a soumis la candidature de Saint-Félicien au concours Kraft Hockeyville, n’a pas cessé de voter depuis vendredi matin.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Radio-Canada

La frénésie a été présente dans l’air toute la journée de vendredi à Saint-Félicien en raison de l’ouverture du vote populaire au concours Kraft Hockeyville dès 9 h.

Élus, travailleurs, commerçants et citoyens se sont mobilisés autour d’un objectif commun : inciter la population du Québec en entier à voter le plus possible. Si Saint-Félicien gagne, la seule ville québécoise en lice mettra la main sur 250 000 $ pour rénover le Centre récréatif Marianne Saint-Gelais.

Deux hommes masqués derrière des ordinateurs portables dans un supermaché.

Les commerçants se sont aussi mobilisés pour inciter les gens à voter.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Dès 11 h 30, le maire Luc Gibbons et des employés municipaux distribuaient des prospectus à l’effigie de la candidature de Saint-Félicien et demandaient aux automobilistes de choisir leur ville sur le site de Kraft Hockeyville.

Ça va très bien, on a un très bel accueil. Je pense que les gens sont vraiment au courant. On leur rappelle qu'on peut voter plusieurs fois. Il faut voter plusieurs fois, a lancé le premier magistrat, lorsque rencontré sur le terrain.

Même le premier ministre du Québec, François Legault, a invité les gens à voter dans une capsule diffusée au courant de la journée.

Les Félicinois sont unanimes. La Ville a besoin de remporter le concours.

Notre centre a besoin de rénovations et d'avoir des activités, a fait remarquer un citoyen.

On est quand même la seule ville au Québec à participer, donc, je trouve ça important, a renchéri un autre.

Marathon de vote

Au Centre récréatif Marianne Saint-Gelais, citoyens et organismes se sont succédé toute la journée dans des marathons de vote. Les gens sont aussi invités à partager leurs initiatives sur les réseaux sociaux pour mobiliser un maximum de personnes.

Une femme qui tient une affiche à l'effigie de la candidature de Saint-Félicien au concours.

Deux barrages routiers ont été érigés dans la ville. Des employés municipaux et le maire, Luc Gibbons, ont distribué des prospectus de 11 h 30 à 13 h 30 en rappelant aux gens que chaque vote compte.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Hockeyville est venu une fois au Québec, en 2008. Ça fait 12 ans. On se dit, c'est le tour du Québec. Oui, il faut mobiliser la ville, la région et la province, insiste le conseiller municipal Alexandre Paradis.

La direction du Centre récréatif Marianne St-Gelais se croise les doigts.

« On se sent très excité, on se sent très bien et très confiant. Il faut se rappeler qu'on fait ça pour les utilisateurs et les bénévoles », rappelle le président, Jérôme Fillion.

Motivé

Éric St-Hilaire, l’homme qui a soumis la candidature de sa ville pour remercier la population d'avoir épaulé sa fille, Anika, victime d’un grave accident de la route, était soudé à son téléphone et n’entendait pas lâcher prise avant la fin de la journée.

C'est sûr que si la population nous appuie comme elle l'a fait tout le long de mon chemin avec Anika, c'est sûr qu'il n'y aura pas de problème. On va gagner. C'est juste une nervosité. C'est rapide, c'est deux jours. On a jusqu'à 18 h demain soir (samedi) pour voter.

Éric St-Hilaire, initiateur du mouvement

Chez IGA Marché Lamontage et Fille, le propriétaire, Yvon Lamontagne, a mis la main à la pâte au même titre que d’autres commerçants.

On a, avec Son X Plus, quatre ordinateurs supplémentaires. Mes employées de bureau sont là toute la journée jusqu'à demain (samedi), à voter. Aussitôt qu'il a du temps de libre, mon personnel doit voter. On n'a pas de temps à perdre.

Yvon Lamontagne, propriétaire, IGA Lamontagne et Fille

La population de Saint-Félicien est invitée à se rendre au Centre récréatif Marianne Saint-Gelais pour assister au dévoilement du grand gagnant du concours. Celui-ci aura lieu lors du match opposant les Golden Knights de Las Vegas aux Blackhawks de Chicago samedi à 20 h.

Trois autres villes canadiennes sont en lice pour remporter l'édition 2020 de Kraft Hockeyville : Pense, Tyne Valley et Twillingate.

D'après le reportage de Mélissa Paradis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !