•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Université du Manitoba doit verser 286 000 $ à son ancien professeur Steve Kirby

Steve Kirby.

Steve Kirby est un ancien professeur de musique de l'Université du Manitoba et musicien de jazz.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’Université du Manitoba doit verser 286 000 $ à son ancien professeur de musique Steve Kirby pour violation de sa vie privée, selon la décision d'un arbitre.

L’indemnisation a été accordée à Steve Kirby à la suite d'un grief déposé par son syndicat de l'époque, le University of Manitoba Faculty Association (UMFA) remontant à novembre 2017 et amendé en mai 2019.

L’ancien professeur de jazz a quitté l’université cette année-là après qu’une enquête interne a déterminé qu’il avait à plusieurs reprises fait des commentaires à caractère sexuel et eu des contacts physiques non voulus avec une étudiante.

Après son départ, plusieurs étudiants ont affirmé qu’il a profité de ses fonctions pour embrasser des étudiantes et faire des commentaires sexuels à leur égard. Le Service de police de Winnipeg a déposé une accusation d’agression sexuelle contre lui, mais le tribunal a arrêté les procédures en mars 2019. L’arrêt des procédures dans une affaire pénale signifie une halte à la progression du dossier devant la cour. Les accusations contre M. Kirby n'ont donc jamais été prouvées en cour.

La décision de l’arbitre Arne Peltz déposée le 5 août interdit à l’université comme à l'UMFA et à Steve Kirby de divulguer des informations au sujet du processus de médiation/arbitrage qui a mené à sa décision.

Aucun autre détail concernant la manière dont la vie privée de l’ancien professeur a été violée n’a été fourni dans la décision.

Arne Peltz a écrit dans sa décision qu'il était prêt à ordonner l’université de réembaucher le professeur, et qu’il ne l’a pas fait uniquement parce que Steve Kirby ne voulait pas de son ancien poste.

Un musicien connu à Winnipeg

Steve Kirby était une figure bien connue de la scène du jazz de Winnipeg avant son départ de l'Université et puis de la ville.

Steve Kirby a obtenu un poste à l'Université de musique Berklee, mais a été licencié après qu'un certain nombre d'étudiants de l'Université du Manitoba eurent dit à l'université bostonienne qu'ils avaient été harcelés par le professeur de jazz lorsque celui enseignait dans leur établissement postsecondaire.

CBC/Radio-Canada n’a pas réussi à joindre l’ancien professeur.

Après le départ de Steve Kirby et une nouvelle série d’allégations d’inconduite sexuelle à l’Université du Manitoba concernant d'autres membres du personnel, celle-ci a interdit les relations intimes entre les professeurs et les élèves qu’ils supervisent.

Avec les informations de Aidan Geary

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.