•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Débat autour de la modernisation de l’aréna du Centre sportif Robert-Hartley à Hawkesbury

L'intérieur de l'aréna, avec la glace et des bancs rouges.

L'aréna du Complexe sportif Robert-Hartley, à Hawkesbury

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

À Hawkesbury, un débat est en cours quant aux façons de financer des travaux de modernisation à l’aréna du Complexe Robert-Hartley.

L’amphithéâtre, propriété de la Ville de Hawkesbury, a besoin d’une bonne mise à niveau. Le système de réfrigération doit notamment être remplacé. Le réfrigérant actuellement utilisé, le Fréon R-22, n’est plus conforme aux normes environnementales en vigueur. Le coût total des travaux est estimé à tout près de 1,8 M$.

Les élus viennent toutefois d’apprendre une mauvaise nouvelle. La demande de financement de la Ville déposée auprès de la province, qui lui aurait permis de payer plus de 70 % des coûts du projet, s’est soldée par un refus.

J’ai reçu un courriel que notre projet n’a pas été retenu, a laissé savoir la directrice générale par intérim de la Ville, Dominique Dussault, lors d’une réunion extraordinaire tenue plutôt cette semaine.

Pour l’heure, la mairesse de Hawkesbury, Paula Assaly, suggère de relancer le gouvernement Ford.

J’aimerais bien pouvoir […] être capable de communiquer avec les gens à Toronto, savoir ce qui s’est passé avec notre demande de subvention, a indiqué la mairesse.

Entre-temps, le conseiller Robert Lefebvre a proposé d’explorer une autre solution. Et si la Ville présentait une autre demande de subvention, dans le cadre d'un programme permettant aux municipalités de faire face aux impacts engendrés par la COVID-19, pour financer les travaux en question?

Ma question, c’est : est-ce que [le projet de l’aréna] est éligible?, de demande Robert Lefebvre.

En conflit avec le développement de l'île du Chenail?

Le hic, c’est que les objectifs de cette seconde subvention pourraient aussi cadrer avec un autre projet du conseil, soit le développement de l’île du Chenail. Un plan conceptuel, présenté aux élus au début de l’été, comprend un sentier pédestre faisant le tour de l’île, de même qu’une passerelle menant au centre-ville et une plage urbaine.

Ça va être important de vérifier ça. […] Un sentier cyclable et un sentier pédestre, c’est bon. Mais il faut aussi penser que c’est 1,8 M$ au Complexe sportif. Et ça, c’est important, a lancé le conseiller Yves Paquette.

Quel projet les membres du conseil vont-ils privilégier si le projet de modernisation de l’aréna répond aux règles d’éligibilité du second programme de subvention? Le débat est lancé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !