•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une rentrée avec une formule « hybride » pour les étudiants du Cégep et de l'UQAT

Assise à son bureau, une étudiante suit un cours en ligne de chez elle avec une fenêtre en arrière-plan.

Certaines activités auront lieu en ligne afin de respecter les mesures sanitaires.

Photo : Reuters / NATHAN FRANDINO

Janis Rivard

Pour la session d’automne, le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue ont dû faire preuve de créativité afin de relever les défis des normes sanitaires.

L’accueil des étudiants se fera en présentiel. Au Cégep, cela se déroulera sur rendez-vous et par programme.

Cependant, le Cégep offrira une formation de cours hybrides cette année, comme l’explique Kathleen Slobodian, directrice des affaires étudiantes et des communications au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue.

C’est-à-dire que les étudiants vont avoir de la formation à distance et également de la formation en présentiel, explique-t-elle. Les horaires ont été mis en place pour assurer un moment à chaque semaine de présence pour les étudiants.

Du côté de l’UQAT, l’accueil se fera à l’extérieur du campus. Manon Champagne, vice-rectrice à l’enseignement, à la recherche et à la création, affirme qu’ils ont dû revoir presque tout l’événement. On est très fiers, parce qu’on a réussi à repenser notre accueil de manière créative. On a atteint tous nos objectifs habituels, mais autrement.

Les activités sociales, quant à elles, seront virtuelles. Chaque département d’enseignement et de recherche a été amené à réfléchir à des accueils plus personnalisés, ajoute-t-elle.

Cours à distance

Pour les étudiants de l’UQAT, la session se déroulera majoritairement de façon virtuelle, sauf certaines formations pratiques qui ne peuvent pas se donner en ligne.

À l’UQAT, il y a une très grande proportion de nos étudiants qui choisissent nos programmes offerts à distance, de toute manière, explique la vice-rectrice. Ils sont donc déjà équipés pour cette méthode d’enseignement.

L’équipe espère également pouvoir accueillir tous les étudiants de maîtrise et de doctorat sur le campus au cours de la session d’automne, en mettant en place les mesures nécessaires.

Pour le Cégep, tous les programmes offriront une formation hybride. Il y a des périodes de cours qui vont être à distance et une période de cours en présentiel. Toujours dans l’objectif d’éviter que tout le monde se retrouve en même temps sur nos campus, donc d’avoir un pourcentage plus restreint de présences, dit Kathleen Slobodian.

L’Université a développé des outils en ligne, comme une trousse virtuelle et des webinaires.

Les étudiants étrangers qui sont à l’extérieur du Québec pourront commencer leurs cours à distance comme tous les autres étudiants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !