•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de cours à distance pour les élèves du secondaire à Rouyn-Noranda

Des élèves d'une école secondaire descendent un escalier à Bonn, en Allemagne, le 12 août 2020. On ne voit que leurs jambes. Des flèches sont dessinées sur le sol avec du papier collant jaune pour diriger les gens dans une direction ou une autre.

Des élèves d'une école secondaire descendent un escalier.

Photo : Reuters / Wolfgang Rattay

Les élèves de quatrième et cinquième secondaire inscrit aux écoles La Source et D'Iberville à Rouyn-Noranda n'auront finalement pas à combiner l'école à la maison et en classe.

La direction explique que la nouvelle règle de distanciation physique, maintenant établie à 1 mètre, permettra aux élèves de réintégrer les salles de classe à temps plein.

Sylvie Rivest, directrice de l'école La Source, affirme également que les élèves de chaque cycle auront une porte dédiée pour éviter qu'ils se croisent tous au même endroit.

On peut accueillir tous les élèves à 100 %. C'est certain qu'on doit respecter les mesures de la santé publique, le port du masque quand on fait nos déplacements et tout ça. Les élèves vont avoir une entrée [une porte], par exemple, le premier secondaire aura une entrée et une sortie qui sera toujours la même à l'école. Donc, pour chaque niveau, nous aurons une entrée spécifique pour les élèves , soutient-elle.

Sylvie Rivest précise toutefois que si un élève est déclaré positif à la COVID-19, certains devront apprendre à la maison.

On est vraiment prêt pour basculer si jamais on a besoin de faire de l'enseignement à distance, assure la directrice de l’école La Source. Nos enseignants des deux écoles secondaires ont fait une planification en fonction de l'enseignement à distance si jamais on avait à se reconfiner ou peu importe ce qui va arriver dans les prochaines semaines.

Elle affirme que tous les cours seront offerts comme lors des années précédentes dans les deux écoles, mais qu'il y aura une réflexion pour les travaux d'équipe par exemple.

C’est certain que tout le monde est très heureux. C’est beaucoup plus simple et plus facile d’enseigner en présentiel,donc tout le monde est très content , dit-elle.

D'autres précisions seront envoyées aux parents au cours des prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !