•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Cataractes de Shawinigan joueront à huis clos cette saison

Treize joueurs et deux entraîneurs des Cataractes de Shawinigan sont sur la glace du Centre Gervais Auto à l'occasion de leur camp d'entraînement. Quelques partisans sont dans les gradins pour observer l'équipe.

Les estrades du Centre Gervais Auto resteront vides lors de la prochaine saison des Cataractes de Shawinigan.

Photo : Jerôme Roy

Radio-Canada

La Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ) a obtenu l’autorisation de la santé publique pour relancer ses activités, mais ses différentes équipes du Québec, dont les Cataractes de Shawinigan, devront tenir leurs matchs à huis clos.

Le circuit Courteau lancera sa saison le 1er octobre prochain.

On ignore pour l’instant si les formations du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard pourront ouvrir leurs portes aux amateurs.

Les camps d’entrainement des équipes de la LHJMQ en préparation de la nouvelle saison vont débuter le 30 août prochain.

Le calendrier de la saison 2020-2021 va comporter 60 parties.

Les équipes seront réparties au sein de trois divisions. Toutes les parties de la saison régulière seront jouées à l'intérieur de chacune de ces sections. Le format des séries éliminatoires sera annoncé en décembre.

Des pertes monétaires considérables à prévoir

Même si la Direction de santé publique du Québec autorise maintenant les rassemblements de 250 personnes, les partisans n'y seront pas cette année. En additionnant les deux équipes, leur personnel médical, les recruteurs professionnels et les journalistes, il ne restait que peu de place pour eux.

Les Cataractes accueillaient en moyenne 3016 spectateurs par partie l'an dernier. Un billet adulte revient à 19 $. Les pertes pourraient donc être de plus d'un million de dollars et c'est sans compter les pertes des concessions alimentaires.

Ajoutons à cela, les revenus en commandites, les messages au tableau indicateur, les affiches dans l'amphithéâtre, la publicité sur les bandes; le prochaine saison s'annonce donc difficile.

Avec les informations de Jonathan Roberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !