•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Confinés chez eux, beaucoup d'Albertains redécorent leur maison

Un sofa dans un magasin de meubles.

Selon certains vendeurs de meubles, la pandémie motive les gens à investir dans leur mobilier.

Photo : Radio-Canada / Émilio Avalos

Fatiguées de voir leurs vieux meubles ou d’habiter dans une maison non fonctionnelle, les personnes qui passent beaucoup de temps à la maison depuis le début de la pandémie sont nombreuses à vouloir redécorer ou remeubler leur maison. Un phénomène qui fait le bonheur des magasins de meubles de la province.

J’avais besoin de respirer. J'avais l'impression d'étouffer, raconte Vanessa Landry, qui est agente immobilière dans la région d’Edmonton.

Après avoir passé de nombreuses semaines à travailler de chez elle, cette mère de famille a décidé qu’il était temps de vendre sa maison, trop petite, et de repartir à neuf.

Ça m’a fait réaliser, en étant un peu trop dans mes affaires, qu’il fallait que je change tout. J’ai donc acheté une nouvelle maison et de nouveaux meubles. J’ai changé de lit, de divan, de table de cuisine, tout, ajoute Vanessa Landry en riant.

Vanessa Landry pose dans une cuisine.

Vanessa Landry a décidé de vendre sa maison pendant la pandémie de COVID-19.

Photo : Kristina Moir Photography

Un coup de pouce inespéré

Comme elle, de nombreuses personnes en Alberta investissent dans de nouveaux meubles depuis que les magasins ont rouvert leurs portes au mois de mai.

À court terme, nous avons vu une augmentation des ventes. Reste à voir si cela va continuer.

Une citation de :Richard McEachern, propriétaire du magasin Furniture First à Stony Plain
Richard McEachern dans son magasin de meubles avec des clients.

Le propriétaire du magasin Furniture First, à Stony Plain, Richard McEachern, affirme que les clients achètent beaucoup plus rapidement qu'avant la pandémie de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Émilio Avalos

Cela a certainement à voir avec le fait que les gens ont dû vivre parmi leurs meubles pendant plus longtemps qu’à l’habitude. [...] Certains de mes proches m’ont même appelé pour me dire qu’ils ont besoin d’un nouveau sofa parce qu’ils ne peuvent plus endurer le leur, ajoute Richard McEachern, amusé.

Le président de l’entreprise Nordic Holdings, Michael Gustavsson, qui possède les magasins Sofa Land et Konto Furniture, en Alberta, affirme quant à lui que les ventes des derniers mois de son entreprise sont plus élevées que celles de l’année dernière, à la même époque.

Cela nous a aidés à nous remettre sur pied. Nous avons même pu réembaucher 95 % du personnel que nous avions mis à pied, dit Michael Gustavsson.

Avec la fermeture des bars et des restaurants et les voyages à l’étranger qui ne sont plus accessibles, nous sommes devenus une option pour les gens qui souhaitent dépenser leur argent et améliorer leur style de vie. [...] Notre industrie va très bien en ce moment, d’un bout à l’autre du Canada, explique quant à lui Laine Reynolds, qui est vice-président des ventes de l’entreprise Superstyle Furniture/Trend-Line et directeur de la Canadian Home Furnishings Alliance.

C'est le cas d'Emily Snowdon, une habitante de Medicine Hat qui a décidé d'acheter une baignoire à remous et de réaménager sa cour arrière avec l'argent qu'elle avait mis de côté pour ses vacances.

Nous voulons nous sentir comme si nous étions dans le sud, dit Emily Snowdon.

Une question de confort

La designer d’intérieur et propriétaire de l’entreprise interiorsBYDESIGN, Marie Hebson, habituée à créer des intérieurs pour des maisons en construction, remarque que de plus en plus de clients sollicitent son aide pour réaménager certaines pièces de leur maison.

Beaucoup de gens se rendent compte que leur maison est mal éclairée pour travailler [...] ou qu’ils ont besoin d’un vrai bureau pour travailler et pas seulement pour empiler les factures de la maison, explique Marie Hebson.

Selon elle, beaucoup de gens veulent transformer leur maison en oasis. Ce que constate aussi Michael Gustavsson.

Les gens sont fatigués d’être seuls et veulent pouvoir inviter leurs amis et leurs familles chez eux, dans un décor agréable et sécuritaire.

Une citation de :Michael Gustavsson, président de Nordic Holdings

Les consommateurs ont réalisé qu’ils avaient négligé leur maison pendant des années et qu’il est temps d’investir dans leur intérieur, ajoute Laine Reynolds.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !