•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Établir un record en nageant dans l'eau froide jusqu'à L'Isle-aux-Coudres

Nicolas Knapp montre la balise GPS.

Il sera possible de suivre le nageur Nicolas Knap sur son site internet grâce à une balise GPS.

Photo : Radio-Canada / Mireille Roberge

Érik Chouinard

Le nageur Nicolas Knap va s’attaquer aux eaux froides du fleuve Saint-Laurent pour son prochain défi. Samedi, il compte effectuer la traversée de 3,7 km entre Saint-Joseph-de-la-Rive et L'Isle-aux-Coudres.

D'après ses recherches, il serait le premier nageur à réaliser ce défi qu’il a nommé La grande traversée à la nage. Il espère pouvoir le réaliser en 40 minutes.

La température de l’eau du fleuve à cet endroit risque d’être entre 10 et 14 °C (50 et 57 °F). Nicolas Knap considère que ce sera l’un de ses principaux défis, d’autant plus qu’il ne sera vêtu que d’un maillot, d'un casque de bain et de lunettes.

Le froid est un danger à la base. Si les températures sont autour des 12 °C, il faut gérer sa vitesse pour économiser de l’énergie et être capable de se réchauffer, donc le rythme de nage est complètement différent qu’avec une eau à 17, 18 ou 20 °C, souligne le nageur en entrevue à l'émission Première heure.

Il souhaite aussi faire homologuer sa traversée comme record auprès de la Marathon Swimmers Federation (Fédération des nageurs de marathons). Des juges seront sur place pour l’observer.

Même si la distance est inférieure à un marathon de nage en eau libre [10 km], la Fédération a accepté ce parcours à cause des conditions climatiques et de l’environnement difficiles, spécifie Nicolas Knap.

Normalement, le nageur fait le tour du monde pour participer à des courses de nage en eau libre, mais cette année avec la pandémie, il a dû se trouver des projets au Québec. J’avais repris l’entrainement au début du déconfinement et ça me prenait un défi parce que je commençais à m’ennuyer, donc je me suis décidé à créer mon propre événement, indique-t-il.

L’été dernier, Nicolas Knap était devenu le premier Québécois à avoir parcouru à la nage le détroit de Gibraltar. La traversée de près de 15 km entre l’Espagne et le Maroc dans des eaux beaucoup plus chaudes lui avait alors pris 3 h 17 min.

Il invite la population à assister au départ de La grande traversée à la nage, samedi à 12 h 20 sur la plage de Saint-Joseph-de-la-Rive.

Avec les informations de Mireille Roberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !