•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Carte localisant le lieu approximatif du séisme.

L'épicentre du séisme se trouve à 11 km au sud-ouest de La Malbaie

Photo : Radio-Canada

La terre a tremblé légèrement à 2h59 précisément dans la nuit de jeudi à vendredi dans Charlevoix.

L’épicentre du séisme d’une magnitude de 3,5 se trouve tout près des rives du Saint-Laurent, à 11 km au sud-ouest de La Malbaie, et à 19 km de profondeur.

La secousse aurait été légèrement ressentie jusqu’à Baie-Saint-Paul, à l’ouest de l’épicentre, et Saint-Siméon, à l’est.

La zone la plus active de l'est du Canada

La zone sismique de Charlevoix-Kamouraska est la plus active dans l’est du Canada, selon Séismes Canada.

Le plus puissant séisme enregistré par un sismographe dans cette zone s’est produit sous le Saint-Laurent, le 28 février 1925. D’une magnitude de 6,2, ce séisme est l'un des plus dévastateurs à avoir frappé le Canada depuis le début du 20e siècle.

La secousse avait été ressentie dans un rayon de plus de 1000 km et avait provoqué d’importants dommages à Québec, notamment à la gare du Palais, et même à Trois-Rivières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !