•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vandalisme au parc de la Rivière-du-Moulin

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Un ruban rouge devant un sentier de vélo de montagne dans la forêt.

Des cyclistes ont aménagé des sentiers de vélo de montagne illégaux.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des actes de vandalisme ont été perpétrés au parc de la Rivière-du-Moulin à Chicoutimi. Des adeptes de vélo de montagne ont coupé des arbres et saccagé un secteur du parc pour y aménager des sentiers.

Depuis deux semaines, des dégâts ont été constatés dans un secteur achalandé du parc de la Rivière-du-Moulin. Des arbres ont été déracinés. Le personnel du parc a aussi dû retirer une quinzaine de palettes de bois des pistes improvisées.

Tout le travail que la nature a fait depuis 10 ans pour refermer les sentiers est anéanti, vraiment d'une façon sauvage, explique le président de la corporation du parc, Sylvain Villeneuve. On parle de plus d'une centaine d'arbres qui ont été coupés.

Un groupe Facebook

Les coupables sont connus, il s'agit d'un petit groupe de cyclistes qui fréquentent le centre de vélo de montagne le Panoramique. Sur la page Facebook d'un groupe d'usagers du centre, on retrouve des commentaires vantant les nouveaux sentiers illégaux du parc de la Rivière-du-Moulin. Sylvain Villeneuve y a publié un message, rappelant qu'en vertu d'un règlement municipal, les fautifs s'exposent à une amende de 400 $ par arbre coupé. Mais il ne souhaite pas en arriver là.

Ce qu'on demande, c'est que les adeptes de vélo de montagne fréquentent le Panoramique. Il y a des pistes qui sont extraordinaires à cet endroit, indique M. Villeneuve. Notre but, c'est vraiment que les gens prennent conscience qu’on ne fait pas n'importe quoi, n'importe quand. Donc, on ne fera pas de chasse aux sorcières, mais à partir de ce reportage on pourrait être un peu plus agressif si les gens ne comprennent pas.

Aménager des pistes à la Rivière-du-Moulin

Plusieurs membres du groupe Facebook réclament que des pistes soient aménagées dans le parc de la Rivière-du-Moulin, en rappelant qu'il y en avait par le passé. Même Pierre Lavoie, qui condamne les actes de vandalisme, en a fait la demande à la corporation du parc. L'idée n'est pas écartée, mais il s'agirait de sentiers pour débutants situés dans un autre secteur que celui qui a été saccagé.

Si on fait quelque chose, ça va être quelque chose de vraiment accessible à la famille et surtout peut-être au petit bonhomme en bas de dix ans qui demeure tout près et qui voudrait utiliser ou s'initier au vélo de montagne, mentionne Sylvain Villeneuve.

En attendant, le personnel devra s'affairer à réparer les dégâts.

Donc, on va recommencer ce qu'on a fait il y a 15 ans aujourd'hui, en espérant que la nature reprenne sa place tranquillement, ajoute le président.

Autour de 120 000 personnes fréquentent le parc de la Rivière-du-Moulin chaque année, ce qui en fait le deuxième site le plus achalandé de la région après le zoo sauvage de Saint-Félicien.

D'après le reportage de Jean-François Coulombe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !