•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une rocambolesque poursuite policière prend fin à Trois-Rivières

Une autopatrouille de la Sûreté du Québec.

Une autopatrouille de la Sûreté du Québec

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les policiers ont intercepté et arrêté un conducteur qui les a tenus en haleine de Grandes-Piles à Trois-Rivières jeudi après-midi.

Tout a commencé vers 14 h 45, quand les policiers municipaux de Trois-Rivières ont avisé leurs collègues de la Sûreté du Québec (SQ) qu’un automobiliste qu’ils voulaient arrêter pour une infraction au Code de la sécurité routière avait refusé de s’immobiliser et pris la fuite.

Les policiers de la SQ ont repéré le véhicule du suspect à la hauteur de Shawinigan et ont tenté de l’arrêter. Le conducteur fautif a encore une fois pris la fuite.

Les policiers ont poursuivi son véhicule pendant un certain temps, mais ont dû abandonner la poursuite en cours de route.

Le sergent Claude Denis, porte-parole de la SQ, a raconté à l’antenne de 360 PM que le fuyard aurait pris la route 155 avant de faire demi-tour à la hauteur de Grandes-Piles. Il se serait par la suite engagé sur l’autoroute 55, où les policiers de la SQ l’ont à nouveau repéré et pris en chasse.

Les policiers ont tenté de l’intercepter en utilisant des tapis cloutés, mais le conducteur les a évités. Le conducteur poursuivi a quitté l’autoroute 55 en prenant la sortie Notre-Dame, à Trois-Rivières. Les policiers ont finalement pu l’intercepter et l’arrêter peu après.

Personne n’a été blessé. Deux véhicules de patrouille ont été endommagés dans la poursuite.

L’homme dans la vingtaine pourrait être accusé de conduite dangereuse, de délit de fuite et de méfait, entre autres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !