•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le Manitoba publie une carte détaillée des cas par district sanitaire

Une carte du Manitoba divisée en régions.

La nouvelle carte permet de connaître le nombre de cas de COVID-19 au Manitoba par district sanitaire.

Photo : Capture d'écran de la carte COVID-19 du Manitoba

Cinq mois après l’apparition officielle de la COVID-19 au Manitoba, les autorités sanitaires publient, pour la première fois, des données détaillées sur les lieux où se trouvent les cas de la maladie dans la province.

Le ministre de la Santé, Cameron Friesen, avait annoncé cette semaine qu’il serait bientôt possible d’avoir des informations plus détaillées.

Jusqu’à présent, les autorités publiaient simplement le nombre de cas de COVID-19 par région sanitaire. Or, vu l’étendue géographique des cinq régions sanitaires qui découpent le Manitoba, la précision était loin d’être au rendez-vous.

Par exemple, la région sanitaire Santé sud, qui s'étend du lac Manitoba au lac des Bois, est presque de la même taille qu’Haïti.

Celle de Prairie Mountain, qui va de Swan River à la frontière américaine, est presque aussi grande que l'Irlande, tandis que la région sanitaire du Nord, qui s'étend sur environ 396 000 kilomètres carrés, est plus vaste que la Norvège.

Précision accrue à travers 68 districts

Dorénavant, la population du Manitoba pourra connaître le nombre de cas de COVID-19 de manière plus précise.

Découpée en 68 districts répartis au sein même des régions sanitaires, la nouvelle carte (Nouvelle fenêtre) permet de connaître, en un coup d’oeil, le nombre de cas actifs, de personnes guéries, de décès et le nombre total de cas par sous-régions, voire presque par villes et villages.

Ainsi, lorsqu’on observe à la loupe la région sanitaire de Prairie Mountain, on constate que 80 cas sont actifs à Brandon, 4, dans le secteur de Spruce Woods, 3, à Dauphin, et 1, dans le secteur du parc du Mont-Riding.

Grâce à un système de couleur allant du bleu clair au bleu foncé, il est possible de repérer immédiatement les zones ayant eu le plus de cas de COVID-19.

Plus de 20 zones sans cas

On remarque aussi que plus de 20 sous-régions n’ont jamais signalé de cas de COVID-19 depuis la détection de la première personne atteinte au Manitoba, le 12 mars. 

C’est le cas, par exemple, de six districts de la région sanitaire Santé sud.

Celle-ci a enregistré 108 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie, mais aucun cas n’a été recensé dans les districts sanitaires de Seven Regions, de Morris, de Red River South, de Rural East et de Whiteshell.

Cela ne veut cependant pas dire que le coronavirus ne circule pas dans ces districts et que personne n’y a été atteint par la COVID-19.

Protéger la vie privée

La nouvelle carte ne permet cependant pas de connaître, au quartier ou à la rue près, les lieux où des cas de la maladie sont apparus.

Ainsi, pour la région sanitaire de Winnipeg, qui englobe la partie de la province la plus peuplée, et Churchill, il n’est possible de voir qu’un seul district et un seul nombre total de cas.

Pour expliquer cette décision, la province invoque le secret médical et la protection de la vie privée.

Cameron Friesen avait déclaré que les autorités sanitaires devaient trouver un équilibre entre les inquiétudes concernant la protection de la vie privée et le désir du public d’avoir plus d’information.

Nous ne pensons pas qu’il y ait un quelconque bénéfice à savoir qu’une personne qui a la COVID-19 habite dans son pâté de maisons ou dans sa rue, avait-il déclaré lundi.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !